Christine Brunet a lu "De soufre et de miel" de Silvana Minchella

Publié le par christine brunet /aloys

 

Court recueil poétique (48 pages), courtes poésies imprégnées de sensualité. Le feu dévore l'âme, les baisers l'apaisent... ou deviennent morsures.

Très rythmé, ce chant évoque la tentation, la rencontre, la soumission. Douceur, violence, amour, haine, passé, présent, tout est enrobé dans une approche mystique de l'être et de l'amour. 

Pas de censure; les mots sont là, précis mais déchargés d'émotion... dans une sorte de fatalité : immortalité de l'âme, destinée cyclique. 

Silvana Minchella signe là un ouvrage où liberté d'être et d'aimer s'enchevêtrent sans tabou. 

 

 

 

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

 

Publié dans Fiche de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Silvana 24/09/2018 14:31

Je suis dépassée par le feu d'artifice déclenché par ce livre.
Il est vrai qu'il est venu avec des fées penchées sur son berceau : Couverture de Salvatore Gucciardo, texte de présentation de Sylvie Godefroid.
Et l'émission Les Pigeons qui le montre en gros plan, la veille de la lecture publique....
Il y a de la magie dans l'air....
La bibliothèque de mon quartier m'invite le 12 octobre pour une nouvelle lecture publique, avec les mêmes comédiens.
C'est chaud! Comme les mots dans ce petit recueil brûlant.

Jean Louis Gillessen 24/09/2018 12:30

Certes. Essentiel. Je rejoins les commentaires de Jean-François et d'Edmée. Je ne peux m'empêcher ici de te répéter ce que t'ai communiqué, Silvana, concernant l'affaire de tes livres " perdus et/ou volés ": juste réaction, bonne idée d'avoir contacté "On n'est pas des pigeons ". Souhait de plein de belles choses à toi.

Silvana 24/09/2018 14:33

merci Jean Louis

Edmée De Xhavée 24/09/2018 08:02

Oui on en parle déjà beaucoup... Un thème qui attire et séduit!

Silvana 24/09/2018 14:33

un livre charnel

Jean-François Foulon 24/09/2018 07:47

Un livre dont on parle beaucoup il me semble et visiblement avec raison.

Silvana 24/09/2018 14:34

merci Jean-François