Frédéric Mailhan nous présente son roman, "Le jour se lèvera"

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

BIOGRAPHIE :

Né en 1978, Frédéric MAILHAN étudie l’Histoire à l’université de la Sorbonne avant de créer sa société de communication. Il gèrera celle-ci pendant 4 ans avant d’intégrer le monde bancaire où il travaille encore aujourd’hui.


RÉSUMÉ DU LIVRE:

Si mon pays était occupé, aurais-je le courage d’entrer en Résistance ? Saurais-je accepter ce que la guerre révèle de moi-même ? Et saurais-je éviter la violence et la folie ?

Dans une France occupée par l’armée américaine, Gabriel entre en Résistance.

Par hasard. Par idéologie. Par romantisme.

L’idéalisme du début va cependant rapidement laisser place à la réalité d’un combat qui l’emmènera chaque jour un peu plus loin dans la nuit. Sa propre nuit.

 

EXTRAIT DU LIVRE :

« Le jour se lève sur un Paris que je ne reconnais plus depuis longtemps.

Mais malgré l’occupation, malgré la clandestinité, malgré les effluves d’alcool, malgré le goût de mauvaise cocaïne collée à ma gorge, malgré tout cela, ce Paris est beau.

Beau de ses rues désertes, beau de cette impression de vivre un moment unique.

Je suis né avec cette guerre.

La nausée de cette nuit et de ces gens que j’ai conduits à l’abattoir n’effacera pas ce sentiment terrible et merveilleux à la fois.

Je suis vivant. Sans doute comme jamais je n’ai pu l’être avant.

La vie s’est accélérée, je n’ai pas d’autre choix que d’en saisir l’essentiel.

La guerre et le combat m’auront appris à vivre.

La base de la tour Nord de Notre Dame vomit quelques unes de ses pierres dans la rue.

Il y a encore quelques jours cette seule vision aurait justifié mon combat. Mais aujourd’hui il m’en faut plus. J’ai gagné en compréhension ce que j’ai perdu en idéalisme. J’accepte les règles du jeu. Ma guerre commence aujourd’hui.

En saisir l’essentiel… J’ai tellement peur de mourir. »

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paques 24/06/2018 21:19

Le même homme peut être tour à tour un héros et un trouillard...

Edmée De Xhavée 24/06/2018 08:50

Vrai que ce sont des questions qu'on se pose tous un peu, il est facile de critiquer les lâches et applaudir les héros mais lequel serions-nous? Tout peut dépendre de très peu de choses! Et on ne sait pas nous-mêmes qui nous abritons au fond de nous. Certes, on peut être convaincus qu'on ne serait pas, par exemple, un indicateur ou dénonciateur, mais serions nous... courageux? Prendrions-nous des risques? Et comment faire quand dans ceux qu'on aime les clans se séparent?