Le blog "les lectures de Maryline" a chroniqué "Un automne tourmenté" de Joël Jouffriault

Publié le par christine brunet /aloys

http://leslecturesdemaryline.eklablog.com/un-automne-tourmente-a138429964

http://leslecturesdemaryline.eklablog.com/un-automne-tourmente-a138429964

Résumé de l'éditeur :

La nature est quelquefois cruelle. Elle l’est avec Julia qui, stérile, se débat tant bien que mal dans une vie qui lui semble tout aussi stérile. Aux tourments que crée son infertilité, se greffent les difficultés d’une famille recomposée. Amour, tristesse, colère, tendresse, angoisse, vengeance, espoir… telle est la macédoine de sentiments qui la nourrit. Au point de mettre en péril sa vie conjugale avec Thomas. Un mari jaloux, de surcroît, et père d’une gamine, Aline, d’un premier mariage. Certes, il y a bien l’amour, que l’on dit plus fort que tout… Et Céline, une amie de longue date et de bon sens, drôle avec son franc-parler.
 

 

Mon avis :

Le sujet du roman, la stérilité, est un thème que j'aime lire et aborder, il me touche beaucoup. Je connais tellement de femmes, des amies, des connaissances plus lointaines ou même des personnes de mon entourage proche, qui ne peuvent avoir d'enfants malheureusement ou qui n'y arrivent pas. C'est un sujet important pour moi parce que je ne sais pas comment j'aurais pu vivre sans mes enfants...

J'ai eu du mal à entrer dans l’histoire, la vie de Julia est compliquée, elle n'arrive pas à avoir d'enfant et du coup, elle est irritable, elle se met vite en colère, elle est triste... Bref, elle n'est pas très heureuse. Pourtant, elle fait un boulot qu'elle aime, et elle a trouvé un homme gentil, serviable et qui est fou d'elle. La seule petite ombre au tableau, c'est peut-être la fille que son mari Thomas a eu d'un précédent mariage et qui ne l'aime pas beaucoup. Mais ça, ça peut changer, c'est le lot de beaucoup de familles recomposées. Au début, j'ai trouvé que le rythme était lent, je m'ennuyais un peu, comme Julia finalement qui ne trouve pas d’intérêt à sa vie. Et puis au fil des pages, je me suis attachée à elle...

J'adore Céline, sa meilleure amie qui me fait penser à la mienne du même nom. Elle a toujours le sourire, elle est pleine de vie, malgré ce qu'elle a traversé et ce qu'elle vit encore aujourd'hui. Elle tient une place importante dans le vie de Julia.

Paul, l'homme qu'elle rencontre un jour, au hasard de ses moments de calme au café Malakoff, est un homme mystérieux. On a envie de savoir qui il est. Il est tellement gentil qu'on ne sait pas trop si il va lui faire du bien ou la détruire... J'avais hâte de découvrir son vrai visage. Et je n'ai pas été déçue.

Un roman un peu long à se mettre en place mais qui nous raconte une belle histoire...

Publié dans avis de blogs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 14/06/2018 21:32

? J'ai raté un truc pendant mes vacances...
Bon, sinon à propos de la note de lecture, c'est un très beau sujet qui touche beaucoup de femmes et
je pense que en effet le livre vaut la peine d'être lu jusqu'au bout !!!

Jean Louis Gillessen 15/06/2018 13:23

D'ac avec toi, Marcelle. Heureux pour toi que t'aies pu prendre un peu de vacances ... ensoleillées j'espère ... Biz et amitié.

C.-L. Desguin 14/06/2018 22:20

Hi hi t'as rien raté du tout, Marcelle. Dès 8h je me suis exprimée, envie de cracher un peu, et puis sans doute que c'était un jour comme ça...

Jean Louis Gillessen 14/06/2018 14:16

Effectivement, j'adhère pleinement aux commentaires de C-L D et d'Edmée. Et ce constat remonte à des lustres. Ce qui est encore plus révoltant, c'est que tant de personnes compétentes au sein de CDL prennent sur le temps pour non seulement tendre la perche aux auteurs, les conseiller, les guider dans toute démarche, pensent à RAPPELER à ceux-ci les démarches qu'ils omettent de faire, ... et doivent souvent faire face à des critiques de rouspéteurs professionnels ... qui bien souvent sont celles et ceux à qui les services multiples ont été proposés, suggérés, mais qui n'en font cure, et qui soudainement apparaissent avec une ou des " réclamation(s) " empoisonnantes. Qu'ils aillent alors voir ailleurs ! Bravo à Maryline et moult reconnaissances à son travail.

Pâques 15/06/2018 13:00

Oki oki :-)

Edmée De Xhavée 14/06/2018 08:11

Je rejoins la semi-indignation de C-L D, pourquoi les auteurs attendent-ils que le hasard nous fasse savoir que leur livre est sorti, qu'il parle de ceci ou cela? Heureusement qu'il y a Maryline, pooh pooh peedooh!

Et elle a eu la ténacité de s'accrocher à ce roman qui lui demandait un peu d'effort d'immersion, et puis hop, elle a été récompensée!

C.-L. Desguin 14/06/2018 07:57

Les commentaires de Maryline sont désormais incontournables. Ils nous font connaître des livres édités chez CDL qui, sans ces avis de lecture, resteraient pour moi en tout cas totalement inconnus. Et c'est curieux quand même, ça. Car nous avons deux blogs sur lesquels les auteurs peuvent déposer des extraits, des commentaires de lectures et que sais-je moi et ces blogs sont désertés par pas mal d'auteurs. Y'a quelque chose qui m'échappe. Car lorsqu'on a écrit un bouquin, putain, qu'est-ce que c'est bon de le promouvoir de temps en temps. Et donc un tout grand merci à Maryline. Qui parle des livres CDL et qui en parle bien et en toute sincérité.