L'ére nouvelle, un poème de Salvatore Gucciardo paru dans la revue "Magie Poétique"

Publié le par christine brunet /aloys

L'ére nouvelle, un poème de Salvatore Gucciardo paru dans la revue "Magie Poétique"

 

 

L’ère nouvelle

 

Les mots s’endorment

Sur l’eau

Pour se réveiller

Dans le rythme

De la constellation

 

La symphonie des mondes

Suit le cycle des éléments

On amadoue

La horde nébuleuse

Pour faire renaître l’homme

De sa fugue volcanique

 

A l’orée de l’aube nouvelle

Le champ de vision

Déploie ses ailes incandescentes

 

 

SALVATORE GUCCIARDO

Publié dans Poésie, articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Salvatore Gucciardo 16/09/2018 21:27

Je t'en remercie Jean Louis! C'est gentil.

Salvatore Gucciardo 16/09/2018 00:26

Merci cher ami Jean Louis pour ton commentaire qui me touche beaucoup!

Jean Louis Gillessen 16/09/2018 14:26

A mon tour merci pour ton clin d'œil. Évidemment je t'ai partagé sur FB . Amitié.

Pâques 15/09/2018 15:43

Très beau Salvatore !
La renaissance et l'espoir, je partage ;-)

Salvatore Gucciardo 16/09/2018 00:17

Merci pou ce partage chère Marcelle!

Micheline Boland 15/09/2018 09:23

Une poésie empreinte d'espérance. Bravo Salvatore !

Salvatore Gucciardo 16/09/2018 00:18

Merci chère Micheline!

Jean Louis Gillessen 15/09/2018 00:40

Quel envol pour traduire l'espoir qui toujours décolle : vive la confiance en l'homme, et la femme bien entendu, les deux se complètent et portent la vie qu'ils transmettent en duo vers des horizons meilleurs depuis la nuit des temps, bousculant les conventions, se réinventant, sans cesse dans l'allant qui surmonte tout obstacle qui se dresse, l'apprivoisant, le dépassant, contre vents et marées, dans les conscience et compréhension de plus en plus nécessaires et essentielles du respect de l'alliée Dame Nature qu'il ne peut plus se permettre d'abîmer ... L' Espoir, tellement présent dans ton œuvre, ami Salvatore, toi, le sauveur artiste, le défendeur en connaissance de causes nobles, tu véhicules par tes mots et tes peintures leurs valeurs. reconnaissance à toi, encore. Toujours un bonheur de te lire, te (re)découvrir à chaque instant. Merci pour tout cela, et bravo, Ami cher.

Salvatore Gucciardo 16/09/2018 00:32

Merci cher ami Jean Louis pour ton commentaire qui me touche beaucoup!