"Hyle ou en tant que tel", le recueil de Denis Schillinger chroniqué par le blog "Les lectures de Maryline"

Publié le par christine brunet /aloys

http://leslecturesdemaryline.eklablog.com/hyle-ou-en-tant-que-tel-a137086364

http://leslecturesdemaryline.eklablog.com/hyle-ou-en-tant-que-tel-a137086364

 

 

 

Résumé de l'éditeur :

Le rire des mots est taquin. Un don oublié.

Il ne reste dans le piège que l’absence, toujours, ce non-sens coupable ou témoin, cruelle défiance envers une finitude à assumer.

Avoir su voler, du feu de l’éclair, l’ombre brûlée  d’une écriture, pour au demeurant, tourner la clepsydre  et chiffonner le silence, mais les heures comptées  frappent au marteau et traduisent l’obsidional de la page majuscule , toujours une marelle (cartésienne quadrature et jeu)...

Faut-il , ainsi ... en laissant un doute questionnant, ne pas inverser l’adverbe, pour, malgré tout,  changer le monde.

Il y a dans ces pages, une  torture de  l’insoumission et des patraques (de l’ironie) d’un temps forcené, qui raturent la littérature, la légende, la fable et même l’argutie aride de la philosophie.

L’heure ordinaire se partage avec le rien, l’inutile façon et l’eau coule, fraîche, dans la conque des mains.

L’histoire des rois est onciale.

Il était une fois.... ce temps séquestré, vermoulu des ruines qu’on relève, pour parfaire ce passé, d’une touche crayonnée....

 

 

Mon avis :

La couverture ne me plait pas du tout, ce rouge est bien trop présent, il fait peur. 

Concernant les poèmes, il y a du beau, du tendre, de la révolte... J'ai plutôt bien aimé je dois dire. Je ne suis pas très sensible à la poésie, donc je n'ai pas spécialement adhéré à tout, je ne comprends pas forcément tous les sens cachés ou non des poèmes mais j'ai une sensibilité qui me permet d'avoir des émotions. Et là, certains poèmes m'en ont donné.

Je pense que c'est un recueil qui peut beaucoup plaire aux fans du genre.

Publié dans avis de blogs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Louis Gillessen 21/04/2018 15:58

Difficile de se faire une idée ... Le tout paraît fort complexe ...