Une seconde, une minute, une heure, un texte court signé Louis Delville

Publié le par christine brunet /aloys

 

Une seconde, une minute, une heure


 

Une seconde ! Voilà bien une expression galvaudée. Le commerçant pressé qui vous dit : "je suis à vous dans une seconde" ou "une seconde, j'arrive" et cela dure des heures…


 

Une minute, une belle unité de mesure pour les sociétés de téléphonie.

Taxation à la minute, dit-on. Taxation à la seconde, réclament les consommateurs.

Une minute pour dire tant de chose à l'être aimé ou une minute de silence, le onze novembre…


 

Une heure pour le repas de midi, une heure de sommeil, une heure d'attente à l'hôpital. Je me demande toujours si ces toutes ces heures sont identiques. À l'école, il existe même des heures de cinquante minutes, c'est vous dire…


 

Une seconde, une minute, une heure ? Qu'importe, j'ai tout mon temps !


 


 

Louis Delville

 

Publié dans Nouvelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CATHIE LOUVET 09/04/2018 10:17

Quel joli texte et tellement vrai !! J'ai beaucoup apprécié; merci Louis.

Louis 07/04/2018 09:24

Prenons le temps de dire merci !

Marie-Noëlle FARGIER 06/04/2018 17:37

Voilà qui nous remet les pendules à l'heure ! Merci Louis !

Jean Louis Gillessen 06/04/2018 12:39

Et de 1 à 60 puis encore à 60 puis x 24 = 1 journée puis x 7 = 1 semaine, puis x 4,2 = 1 mois que multiplie 12 pour un an que multiplie 10 pour une décade , et ainsi de suite on privilégie dès lors les additions de dizaines pour aller moins vite ... , parfois même les vingtaines qu'on choisit de multiplier par deux pour un nouveau classement : les deux x 20, les 3 x 20, les 4 x 20 ... et là, on recommence à nouveau par dizaine, mais ça va très vite paradoxalement, puis ... arrivé à 100, on reçoit parfois les honneurs et une médaille, ... mais on compte de moins en moins, et finalement on ne compte plus du tout. On dit moins d'une seconde ou minute chrono, moins d'une heure chrono, je suggère moins d'une vie chrono pour embrouiller les pistes et remettre les pendules à zéro, ce serait chouette ! Merci pour ce texte chiffré du temps sablier, Louis. Cela me rappelle tous les jours d'anniversaire que je souhaite depuis des lustres avec la même phrase " Souhait de nombreux instants de petits, moyens et grands bonheurs, dès cette seconde, cette minute, pour cette heure, en ce jour, la nuit prochaine, demain, les jours suivants, les semaines, mois et années à venir encore : joyeux, bel et heureux anniversaire, bises ". Le curé ajoute ... " et pour les siècles des siècles. Amen " . Sympa, non ?

Micheline 06/04/2018 11:39

Sous un ton humoristique, cela donne à réfléchir.

Séverine Baaziz 06/04/2018 10:04

Drôle de réalité que le temps... Souvent, il nous presse et nous enferme, même s'il dure toute une vie... Merci Louis !
Et douces vingt-quatre heures à vous tous :-D

Jean Louis Gillessen 06/04/2018 12:43

Merci Séverine, à toi également, pour toi ce sera demain 10H04, pour Micheline 11H39, et pour moi , 12H et 39 minutes itou, l'ai pas fait exprès ! Rires !