Un nouvel ourage signé Séverine Baaziz ? On en parle ! Et même un peut plus !

Publié le par christine brunet /aloys

 

 
 
Un toit, trois générations, et l'irrésistible envie de s’étriper.

Jules, quinze ans, a toutes les raisons d’être déprimé. Sa mère n’a d’yeux que pour les roses, les chats et la chasse à la poussière, son père est tremblotant de tics et de faiblesses, ses camarades de classe adeptes du langage des poings. Et pour couronner le tout, sa grand-mère, aussi aimable qu’une lame de guillotine, emménage sous son toit… Sauf que la petite dame aux pas ankylosés d’arthrose va donner du sens à sa vie.   
 
Une comédie moderne, drôle et bouleversante, ode à la vie et au courage.

Publié dans présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Séverine Baaziz 12/12/2017 06:16

C'est un peu court tout ça, c'est vrai, Philippe ;) Promis, bientôt une bande-annonce et un extrait... Merci de ta curiosité !

Philippe D 11/12/2017 21:24

On en parle, mais pas assez ! Je suis tenté par cette Paulette (prénom de ma belle-mère et donc mamie de mon fils ! )...

C.-L. Desguin 11/12/2017 17:26

L'intergénérationnel, un thème très porteur. Bravo pour cette nouvelle publication.

Séverine Baaziz 11/12/2017 19:17

Merci Carine-Laure :-)

Jean Louis Gillessen 11/12/2017 13:58

Sens à la vie de Jules, la question est posée, " Par quel biais, pourquoi, comment? ". Elle ressemble à la reine d'Angleterre, la Mamie Paulette ! Bravo et merci pour ce nouveau roman, Séverine ...

Séverine Baaziz 11/12/2017 17:03

Même joli port de tête et surtout même froideur en apparence. Mais une fois de plus, les apparences seront trompeuses ;)
Merci pour ton commentaire, Jean Louis !