"Un cadre", une poésie d'Albert Niko

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

un cadre

 

L’idée tient dans un cadre.

Le rêve du pendu épouse les toits des maisons.

Les parcs automobiles gagnent la terre comme autant de cimetières du sens.

Les dés, en roulant, sortent du champ de l’histoire. Et les têtes roulent et remontent l’obésité, tandis que les chapeaux regardent vers la mer.

Et les branches de l’arbre à chapeaux implorent ses racines de leur frayer un passage.

L’idée serait un chien qui décrit un arc de cercle au bout d’une corde.

 

Albert NIKO

 

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Micheline 24/12/2017 17:05

Assez surréaliste...

Jean Louis Gillessen 24/12/2017 13:45

Y a du Magritte dans l'air ...

C.-L. Desguin 24/12/2017 09:53

Ça décasquette.