Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Dans le blog de Philippe Desterbecq, une chronique de "Le premier choix" de Séverine Baaziz

8 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #avis de blogs, #articles

http://phildes.canalblog.com/archives/2017/07/15/35471276.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=phildes

http://phildes.canalblog.com/archives/2017/07/15/35471276.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=phildes

 

Une nouvelle fois, je me suis lancé sur un bouquin édité par Choé des Lys, un roman qui me tente depuis un certain temps par son sujet hors du commun.

Que se passe-t-il après la mort? Nul ne le sait. Certains pensent que... D'autres affirment que... La vie s'arrête-t-elle vraiment ou est-elle un éternel recommencement? Est-ce le néant ou a-t-on une nouvelle chance sur Terre? 

Peut-être le corps disparait-il pour laisser l'âme revivre dans une autre enveloppe??? Et si on avait le choix? Et si l'âme se réincarnait dans le corps d'un enfant issu d'une famille de son propre choix?

C'est ce que Séverine Baaziz propose à ses lecteurs dans "Le premier choix". 

Un homme meurt et se retrouve dans un endroit inconnu : l'enfer? le paradis? le néant? Chacun peut l'imaginer.

Soudain, une voix se fait entendre et lui propose un choix bien particulier. Martin va renaitre dans le corps d'un autre, dans une famille qu'il pourra choisir. 

Attention, le choix n'est pas vaste : deux familles seulement sont susceptibles de l'accueillir chez elles. Et pour qu'il puisse faire le bon choix, il va pouvoir vivre quelque temps, incognito, chez chacune. Ces deux familles sont très différentes : l'une vit dans le luxe, le futur père gagne très bien sa vie, mais est souvent absent, la future mère vit la vie dont rêvent certaines femmes : elle ne fait rien, a une bonne et dépense sans compter. L'habitude a depuis longtemps remplacé l'amour. L'autre couple vit dans une situation plus précaire : les parents travaillent tous les deux, ils ont parfois du mal à joindre les deux bouts, mais ils s'aiment et l'amour arrange tout.

Vous avez fait votre choix? Martin n'a sans doute pas fait le même que vous. Dans son ancienne vie, le manque d'argent l'a empêché de s'élever dans la société et, dès la première visite dans les deux familles, il n'hésite plus. Mais il n'a pas tout vu, n'a pas toutes les pièces du jeu en mains, il faudra qu'il passe plus de temps chez ces personnes qui pourraient devenir ses parents.

Et si aucune des deux solutions ne convenaient... Que se passerait-il dans ce cas? Réponse dans "Le premier choix", un livre qui se lit avec plaisir et qui pose quelques questions aux lecteurs...

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Philippe D 09/09/2017 20:46

Les bouquins publiés chez CDL mériteraient d'être plus connus...
Une lecture qui me restera en mémoire.

Pâques 09/09/2017 16:25

Très original et matière à réflexion...
Qu'en serait il si nous avions le choix ?
J'aime beaucoup cette note de lecture qui suscite l'envie d'en découvrir +++

Séverine Baaziz 09/09/2017 11:45

Merci encore à Philippe pour cette jolie chronique ! Elle a le parfum presque envoûtant de sa lecture et on sent bien combien il n'est pas simple de ne pas trop en dire... Merci !!!

Edmée De Xhavée 09/09/2017 07:59

C'est vrai que le thème est insolite et tentant. Heureusement qu'on n'a pas le choix, que de reproches ne nous ferions nous pas par la suite..

J'aime beaucoup de blog de notre ami Philippe, en plus!