Dans le bibliothécaire

Publié le par christine brunet /aloys

Dans le bibliothécaire
Dans le bibliothécaire

Publié dans articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Edmée De Xhavée 29/07/2017 08:22

C'est vrai que la société de cette époque ne pardonnait rien, surtout dans les communautés figées. J'ai vécu mon adolescence en plein dedans et ne m'en souviens que trop bien. J'ai connu aussi des dissidentes, que l'amour avait touchées si droit au coeur qu'elles ne se laissaient pas dévier de cet amour quoi qu'il coûte. L'une d'elles, qui vivait une rencontre très improbable qui lui a fait quitter mari et enfants, a - pour faire mentir les pronostics - vécu un bel amour avec son second mari jusqu'à la fin de leurs jours... Un happy ending, en quelque sorte! :)