Salvatore Gucciardo nous propose un poème "Communion céleste"

Publié le par christine brunet /aloys

 

Communion céleste

 

 

 

Il fallait percer les desseins de Dieu

Les arcanes de la création

Tout en fuyant

Le fond des abymes

 

Il fallait assister

Au coït céleste

Afin d’honorer

Le décor impérial

D’une symphonie orbitale

 

Il fallait communier

Avec le magnétisme

Des ondes

L’éblouissement

Des comètes

Pour célébrer

La constellation

De l’essence humaine

 

 

Salvatore Gucciardo

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie noelle fargier 25/03/2017 17:38

Le temps, ce fléau qui nous fait parler, chanter, écrire...s'envole avec Salvatore. Et quel puissant voyage !

Pâques 25/03/2017 14:32

Salvatore, peintre, poète, artiste talentueux !!!

Micheline 25/03/2017 09:37

Bravo Salvatore !