Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Le blog "les lectures de Maryline" a chroniqué le recueil de nouvelles d'Isabelle Monin "Le premier jour où je suis mort, je n'ai pas pleuré"

24 Mars 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #avis de blogs

http://leslecturesdemaryline.eklablog.com/le-premier-jour-ou-je-suis-mort-je-n-ai-pas-pleure-a127965310

http://leslecturesdemaryline.eklablog.com/le-premier-jour-ou-je-suis-mort-je-n-ai-pas-pleure-a127965310

 

Résumé de l'éditeur :

Chaque nuit, Lisa rencontre l’amour de sa vie dans ses rêves. Pourquoi n’ose-t-elle pas le vivre dans la réalité ? Le rêve est-il si innocent et protégé qu’on aimerait le croire ?

Héloïne dérobe aux hommes leur tristesse latente, et en utilise les couleurs pour peindre ses tableaux, jusqu’au jour où... L’artiste a-t-il le droit d’être heureux en dehors de son travail de création ?

Nathieu modèle de ses mains un nouveau monde et le peuple de nouveaux personnages : prendront-ils vie ? Le souhaite-t-il vraiment ? L’artiste doit-il toujours être maître de son art ?

Un homme vient de mourir mais ne disparaît pas tout à fait du monde dans lequel il a vécu et observe les réactions de ses proches. La mort ne dépend-elle que de la démission du corps ? Et que se passerait-il si l’on tuait vraiment le temps ? En éternelle errance entre ses mythes existentiels, de quoi l’homme est-il encore capable ?

 

 

Mon avis :

J'aime beaucoup les recueils de nouvelles car si on n'en aime pas une, on peut aimer la suivante... Et c'est le cas ici. En effet, sur les 8 nouvelles, j'en ai adoré deux (la deuxième et la cinquième)et je n'ai pas compris deux d'entre-elles ; les autres sont sympas.

J'ai voulu classer ce livre dans la catégorie poésie car la plume de l'auteur est très poétique et entrainante. Mais ce ne sont pas des poèmes, ce sont vraiment des petites nouvelles, toutes sur le thème de la mort, mais la mort dans son état spirituel. Je ne veux pas en dire plus pour ne pas gâcher la lecture mais on sent que l'auteur aborde ce sujet de telle manière qu'elle ne fait pas peur, bien au contraire...

J'aime énormément la couverture, elle reflète complètement le thème et le sentiment que j'ai eu en lisant ce livre. L'auteur à une vraie plume, vraiment belle. Les fans de poésie et de nouvelles, ceux qui aiment les mots et les lecteurs de rêves aimeront sans aucun doute ce recueil écrit avec beaucoup d'intensité et d'émotion.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Micheline 24/03/2017 13:05

Magnifique couverture.

Edmée De Xhavée 24/03/2017 11:32

Oui c'est vrai que les nouvelles, qui sont me dit-on un peu en disgrâce, ont pourtant l'avantage décrit, et aussi celui d'être plus courtes. Je les aime beaucoup, personnellement, sans les préférer pour autant. Ceci semble intrigant et poétique!

Séverine Baaziz 24/03/2017 09:17

De le poésie, de l'imaginaire et de la philosophie... Un cocktail presque envoûtant, tout comme la couverture :)