Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Albert Niko dans l'Inédit Nouveau n°281 avec ces "apparitions"...

13 Février 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Poésie

Paul Van Melle a publié ce qu'Albert Niko appelle des "apparitions" dans son dernier numéro 281 d'Inédit Nouveau (d'oct./nov./déc 2016). Ce sont, comme l'indique son auteur, des "Haïkus qui ne disent pas leur nom pour leur non-respect des 17 syllabes usuelles, découpées en trois vers."

Albert Niko dans l'Inédit Nouveau n°281 avec  ces "apparitions"...
Albert Niko dans l'Inédit Nouveau n°281 avec  ces "apparitions"...
Albert Niko dans l'Inédit Nouveau n°281 avec  ces "apparitions"...

18 apparitions

 

 

Une course, deux boîtes, trois bananes

 

***

 

Comme la vie entre et sort – fumée de cheminée

 

***

 

Consolation de la pluie, personne à qui dire bonjour

 

***

 

Sorti de ma vie revient en rêve un ami

 

***

 

Les arbres étendent leurs branches dans la vie

 

***

 

Nulle part de brebis que j’ai entendue bêler

 

***

 

À la lumière du réverbère, par deux fois, un homme revient sur ses pas

 

***

 

Les voix vibrantes des enfants jouant dans le soir d’été

 

***

 

Un visage en chaque rocher de la montagne

 

***

 

Je jette un œil sur le journal, puis au revoir

 

***

 

Sa béquille, quand il marche, le suit comme elle peut

 

***

 

Premiers jours de printemps : l’homme se hâte de se débarrasser de son sac poubelle

 

***

 

Le cycliste sourit encore avant l’ascension

 

***

 

Épluchant les poils de mon balai par la fenêtre, souvent me reviennent les poussières

 

***

 

La vieille dame mal aimée qui part tous les jours au bout de son bâton

 

***

 

En arrière-plan de la cheminée, un cheval, de sa queue, en chasse la fumée qui ne sort pas

 

***

 

Son chien à l’entrée du magasin : elle dont je ne sais rien

 

***

 

L’arbre me cachant l’homme tondant sa pelouse

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Micheline 13/02/2017 07:35

J'aime beaucoup.