Carine-Laure dans le Capital des mots

Publié le par christine brunet /aloys

Carine-Laure dans le Capital des mots

— Carine-Laure, tu mitrailles les revues ….de … poèmes !

— Oui, je vois que c’est assez régulier. Les revues numériques ont un réel succès, la toile est fréquentée par de nombreux lecteurs et la diffusion est sans faille. Il y a des feed-back et tout cela m’enthousiasme. Je ne sais vivre sans écrire de la poésie…C’est une arme, la Poésie.

— Tu nous rappelles les revues dans lesquelles tu publies ?

— Voilà trois textes qui viennent d’être publiés dans le Capital des mots. C’est la deuxième fois qu’Eric Dubois accepte mes textes et j’en suis ravie. Le Capital des mots est un important carrefour pour pas mal d’auteurs et Eric Dubois est un artiste incontournable dans la sphère poétique francophone. Il est très actif sur la toile et aussi dans la vie réelle, puisqu’Eric Dubois propose des lectures dans pas mal d’endroits à Paris et dans la région parisienne.

Voici donc les trois derniers textes publiés dans Le Capital des Mots :

— du cerceau au bancal

— dépiauter les bouches

— tout le broc a coulé

Lien vers les textes :


LE CAPITAL DES MOTS - CARINE-LAURE DESGUIN - Le Capital des Mots - Magazine.

Un peu plus au sujet d’Eric Dubois :


http://ericdubois.info

http://ericdubois.net

http://le-capital-des-mots.fr

http://www.myspace.com/poete66

http://fr-fr.facebook.com/eric.dubois.auteur

http://twitter.com/#!/ericdubois

— Oui, un artiste très actif, comme tu dis, il est partout, ce poète.

— Eric Dubois, un poète qui se bouge, ça oui ! Mais la Poésie ne peut rester statique, elle doit se gueuler.

— Carine-Laure, tu publies dans d’autres revues, on en parle ? Ou si tu souhaites gueuler maintenant un ou deux de ces textes, c’est toi qui décides.

— Ah oui, à présent, il y a pas mal de revues dans lesquelles je publie. Lichen, c’est une nouvelle revue numérique et chaque mois, un ou deux ou trois de mes textes sont lancés. Lichen, j’aime bien cette revue. Un concept original puisqu’à chaque passage sur le site, on laisse un mot.

— On laisse un mot ?

— Oui, un don de mot…Et chaque mois, Guillemet de Parentez (un nom original n’est-ce pas ?) triture les mots reçus dans tous les sens et il nous propose un texte cohérent. J’adore ce concept !

— En effet, Carine-Laure, c’est tout à fait ton style ! On lance les mots et on les rattrape comme on peut, tant pis pour les dégâts collatéraux !

Lien vers Lichen :

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2016/08/31/34261092.html

— Bien dit, Christine Brunet ! Revenons à nos textes. Le Capital des Mots, c’est dit. Lichen, c’est ok. Signalons aussi que ces deux revues sont numériques uniquement et mensuelles. On passe aux revues trimestrielles, Christine ? Oh non, une info de dernière minute, je reçois un mail que la revue Infusion publie un de mes textes. Il s’agit de Hormis l’ombre et les flous.

Voici le lien :

https://infusionrevue.wordpress.com/2016/09/05/carine-laure-desguin-hormis-lombre-et-les-flous/

Voilà, nous pouvons passer aux autres revues…

— On t’écoute, Carine-Laure !

— Eh bien ma fidélité est sans faille pour la revue Aura. C’est une revue éditée par le cercle hainuyer Clair de Luth. Chaque trimestre, un sujet est suggéré et les auteurs proposent leur texte. Tous les genres sont acceptés, la nouvelle, le poème, le texte théâtral. Facile, on s’abonne et hop, on reçoit la version papier chaque trimestre dans sa boîte aux lettres. Le dernier thème « Qu’est-ce que la Poésie ?» éveille ma curiosité, j’ai hâte de recevoir la revue Aura 90. Toutes les infos ici :clairdeluth@yahoo.fr

— Qu’est-ce que la Poésie...Vaste sujet. Tu nous parles de ton texte pour Aura 90 ?

— Oh publier en revue signifie aussi s’exercer à tel ou tel genre. Pour ce thème, je voulais quelque chose qui claque et qui surprend. J’ai opté pour un texte en écriture spontanée. Vraiment, une libération de l’esprit.

— Inquiétant…

— À lire !

— Et cette revue Le Spantole, tu nous en dis deux mots ?

— Je publie dans Le Spantole depuis plusieurs années. C’est une revue éditée par Les Artistes de Thudinie.

— Un cercle dont tu fais partie aussi, Carine-Laure ?

— Oui et j’en profite pour signaler qu’il se murmure qu’un livre d’artistes est en cours. Quelques artistes de Thudinie rassemblent dans un ouvrage un peu de leur jus. Je suis impatiente de voir ce travail. En attendant tout ça, Le Spantole continue ses publications trimestrielles. Là, pas de thème spécifique. Je viens de donner au rédacteur en chef Thierry Haumont quelques textes concernant Thuin. Et je pense d’ailleurs que pour Le Spantole, j’écrirai d’autres textes concernant ce petit joyau verdoyant si cher à Roger Foulon, Thuin. Pour les infos :www.lesartistesdethudinie.be

— Une autre revue ?

— Bleu d’encre, une revue éditée par Claude Donnay. Une revue trimestrielle et disponible en version papier. On retrouve dans cette revue de Haute-Meuse de nouvelles voix poétiques mais aussi des commentaires de lecture de Philippe Leuckx et de quelques autres. Claude Donnay, on ne le présente plus, c’est un auteur qui publie des textes poétiques, principalement aux éditions Le Coudrier. Infos ici :c_donnay@live.be

Et nous terminons par la revue Les Petits Papiers de Chloé ! Une revue trimestrielle, disponible en version papier et en version numérique. Dans cette revue éditée par les éditions Chloé des lys, je suis heureuse de dévoiler à chaque fois un versant de la ville de Charleroi. Eh oui, je joue parfois au Tintin reporter…Dans cette revue aussi, d’autres textes bien sûr…Un thème à chaque fois, n’est-ce pas Christine Brunet ? Je dis ça car le thème, c’est Christine qui le pond et croyez-moi, c’est pas toujours du gâteau ! Une façon comme une autre de remuer nos neurones. Infos ici :

https://www.facebook.com/Revue-Les-Petits-Papiers-de-Chlo%C3%A9-193006607385455/?fref=ts

— On a fait le tour de toutes les revues dans lesquelles tu publies, Carine-Laure ?

— Je pense que oui mais de toute façon, on arrête là l’interview. On en a assez dit !

— Dis plutôt que tu en a marres et que tu désires replonger dans l’écriture de tes textes et aussi un nouveau roman, si mes infos sont exactes.

— Christine, ce n’est pas un secret, tout est sur ce blog…Merci Christine pour ce bon moment. Tu aurais pu prévoir une bière supplémentaire car j’ai parlé longtemps, non ? Ah oui j’oubliais, voici le site de Christine Brunet http://www.christine-brunet.com/ , un auteur qui mitraille aussi mais au sens propre…

— Arrête tes sottises, Carine-Laure. Pour en savoir un peu plus sur Carine-Laure Desguin, voici son press book

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/press-book/32061526.html

— Encore un mot, merci Christine ! Les inscriptions pour le Cinquième Salon du Livre de Charleroi sont ouvertes ! Toutes les infos ici :

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2016/07/20/34102425.html

— Carine-Laure, opportuniste…


Publié dans interview

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marie noelle fargier 13/10/2016 20:20

Carine-Laure, notre lyre de Chloé des Lys !

Micheline 13/10/2016 16:01

Quand la vitalité se conjugue au talent, le succès est sûrement au rendez-vous. Bravo !

Pâques 13/10/2016 15:53

Belle énergie déployée au service de la poésie et pour le plaisir des lecteurs !

Séverine Baaziz 13/10/2016 09:47

Que de belles énergies ! Carine-Laure qui partage ses textes, son expérience. J'ai même reçu télépathiquement quelques bonnes ondes d'hyper-dynamisme en ce matin un peu frisquet.
Alors moi, je dis merci ! Et bonne journée à tous !!!

Edmée De Xhavée 13/10/2016 09:02

Eh béh... Mais comme tu as raison. Si la montagne de lecteurs ne vient pas à toi, hop, une avalanche, ha ha ha! Franchement tu as raison, en étant partout partout tu multlplies ... les chances des lecteurs de te découvrir!