Brune SAPIN nous propose un poème...

Publié le par christine brunet /aloys

Brune SAPIN nous propose un poème...

Paysage urbain
Dans l'obscur crépuscule
Pluie continue
Matin gris
Désinvolture du fil du temps qui nie l'évidence
Fleurs arrachées pour en faire des bouquets
Il sera trop tard
Ne l'est-il pas déjà
Rien, rien, rien,
Les portes sont closes
Mensonges et désillusions en déchéance
A force de s'inventer une vie
On flotte à mer perdue
Et on échoue avec les bouteilles qui n'ont plus de sens
L'indicible étouffe les souffles courts
Que l'espoir s'évade de notre silence
Lourd emprisonnement
Et s'élance vers les fumées des pots d'échappement
La liberté commence par là
Lève toi et marche!

BRUNE SAPIN

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article