Un interview d'Olivier Godfroid Canal C et une présentation de son nouveau roman

Publié le par christine brunet /aloys

Un interview d'Olivier Godfroid Canal C et une présentation de son nouveau roman

Olivier Godfroid a été interviewé sur Canal C ! http://www.canalc.be/olivier-godfroid-portrait-dun-artiste-aux-multiples-facettes/

Qui est-il ? Son roman ?

Biographie :

Né en 1984 à Namur, Olivier Godfroid a étudié la psychologie clinique. D'une part, il anime des ateliers d'expression artistique dans un hôpital psychiatrique et d'autre part, il est coauteur-compositeur dans le groupe rock francophone Djinn Saout. « Un coin de mer entre deux tours » est son premier roman.

Extrait :

« Le petit garçon que j’étais n’avait guère grandi. L’homme dans le miroir lui ressemblait, comme une grimace, une crispation, une plainte. Au lieu d’accompagner les âges, je m’y étais enfoncé et m’était à présent exposée l’image décadente d’un égaré, d’un homme dénaturé. »

Résumé :

Trente ans. L'impression d’être englué. L’inertie. Une rupture. Il y a cet appartement à la côte belge, celui d’une grand-tante décédée. Un coin de mer entre deux tours. Une attirance. Un rendez-vous avec soi au quatrième étage d’un bâtiment vide. Et puis, il y a cet homme aperçu dans la cage d’escalier. La sensation de le connaître, de l’avoir déjà vu. L’engrenage se met en route. Le manque de sommeil. L’errance. Des vieux fantômes à déterrer, jusqu’à l’aube...

Publié dans présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe D 30/06/2016 21:40

Je suis intrigué par ce roman...

Séverine Baaziz 30/06/2016 12:24

Un auteur polymorphe, fort intéressant !
Du peu que je puisse lire ici (j'écouterai l'interview un peu plus tard), j'aime vraiment beaucoup. Le style, le coulé des phrases, des mots. De la profondeur dans le contenu.
Et puis, cette petite note qui fait tout son effet: "L’engrenage se met en route"
Curiosité OPTIMALE !

Micheline 30/06/2016 09:32

Très intéressant !

Edmée De Xhavée 30/06/2016 08:44

Il faut que je revienne écouter l'interview, je viens de lire le texte d'intro et on est immédiatement accroché... Faut que je m'accroche encore un peu plus ;)