Patrick Beaucamps nous propose un poème : Requiem

Publié le par christine brunet /aloys

Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !
Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !

Patrick Beaucamps à l'honneur dans toutes ces revues de poésies !

Requiem

Autant s’imaginer le pire

et se dire que ça se terminera

sur un lit d’hôpital. Avec

des machines et des tuyaux

branchés sur tout le corps.

Mais espérer au fond de soi

que ça arrivera lors d’une fête.

Dans le jardin par exemple !

Sous un soleil d’été, tout près

du barbecue. Il y aurait de la viande,

des salades, du vin et des tas de sauces.

Ma femme et mon fils, bien sûr.

Mes petits-enfants peut-être.

Ce qui est certain, c’est qu’il y aurait

tous mes amis !

Et je pourrai partir.

Oui. Je pourrai partir

le cœur content.

Publié dans articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 13/06/2016 11:33

Dans un jardin avec ceux qu'on aime ...oui, c'est mieux !!!