Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Carine-Laure DESGUIN à Dunkerque pour rencontrer ses lecteurs !

11 Juin 2016 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Carine-Laure DESGUIN à Dunkerque pour rencontrer ses lecteurs !
Carine-Laure DESGUIN à Dunkerque pour rencontrer ses lecteurs !
Carine-Laure DESGUIN à Dunkerque pour rencontrer ses lecteurs !
Carine-Laure DESGUIN à Dunkerque pour rencontrer ses lecteurs !
Carine-Laure DESGUIN à Dunkerque pour rencontrer ses lecteurs !

— Carine-Laure, dis-moi, et cette rencontre avec tes lecteurs de Dunkerque ?

— Bonjour Christine Brunet (http://www.christine-brunet.com/), laisse-moi déposer mon sac, je viens à peine de rentrer….J’ai encore du sable qui alourdit ma casquette et me brouille la vue.

— Tu exagères, comme toujours. Alors, quoi, qui, où, avec qui et pourquoi ?

— C’est par l’intermédiaire de l’ADAN (http://adan5962.e-monsite.com/) dont je suis membre depuis deux ans que j’ai fait connaissance avec Madame Blanchart, l’animatrice de ce groupe de lecteurs de Dunkerque.

— Et ?

— Le groupe choisit un livre. Le livre est lu. On fixe une date. Et voilà, l’affaire est dans le sac ! Et hier soir (je le sens, tu vas encore me demander et), j’étais parmi tous ces visages souriants, à Malo-les-Bains (Brasserie L’escadre, place du Casino, 25).

— Il s’agissait de Rue Baraka, c’est bien ça, Carine-Laure ?

— Oui, les lecteurs avaient lu Rue Baraka http://carineldesguin.canalblog.com/pages/rue-baraka--roman--editions-chloe-des-lys--2010/32062283.html)

Les questions ont fusé, mais c’est bien, le livre a été lu, c’est certain.

— Et c’est tout, tu as fait du nombrilisme autour de Rue Baraka, ce tout petit roman ?

— Un petit roman, oui, mais la version théâtrale est écrite aussi et n’oublions pas que le Box théâtre en a fait une lecture, l’an dernier à Mons.

— Oui, oui…

— Et que ce livre est un condensé d’optimisme. D’ailleurs, une lectrice me demandait ce qu’il serait bien devenu, ce Tarek.

— Oui Carine-Laure, Rue Baraka, c’était bien, mais on tourne la page. Et tu as parlé de tes autres publications ?

— Bien sûre, Christine ! J’avais apporté quelques exemplaires de mes autres publications et c’est le dernier livre Des lames et des lumières qui a attiré toute l’attention.

— On comprend, ça m’intrigue aussi, ces poésies inspirées du Tarot de Marseille.

— Tu as lu le livre ?

— Non, pas encore. Tu sais que je préfère les romans policiers. A propos, puisque nous dévions…Ce groupe de lecteurs attend encore d’autres auteurs ?

— J’allais le signaler, Christine. Oui, les auteurs qui désireraient présenter un de leurs livres peuvent se manifester auprès de la responsable, Madame Blanchart.

— Son adresse mail ?

— J’ai oublié de demander si cette adresse mail pouvait figurer sur le blog.

— Tu fais souvent les choses à moitié, Carine-Laure. On fait comment, à présent ?

— En attendant de recevoir l’autorisation de Madame Blanchart, je propose que les auteurs intéressés me contactent et je ferai suivre …

— Pfff, tu m’énerves certains jours, je t’assure. Du coup, je mets ce lien et pour ce qui est de tes projets, les lecteurs n’auront qu’à suivre ce lien :

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2016/04/17/index.html

— A part ça, Carine-Laure ?

— Trois jours à Dunkerque, une belle découverte. De longues promenades entre le centre de Dunkerque et Malo-les-Bains. Du shopping car des boutiques, des boutiques et encore des boutiques. Beaucoup de choses à visiter, comme on peut voir sur ce site http://www.ot-dunkerque.fr/ et puis partons à l’aventure aussi..

— Oh toi, Jean Bart t’as bousculée, je le sens, je le sens…

— Ah, tu sais, les pirates, j’ai toujours aimé ça…

— Oui, tu es une véritable aventurière et si les lecteurs en doutent encore, qu’ils jettent un œil sur ton press book…

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/press-book/32061526.html

— Merci à tous mes lecteurs de Dunkerque et ….à bientôt !

Carine-Laure Desguin prépare en ce moment

— Des textes pour les revues auxquelles elle participe (Aura, Le Spantole, Les petits papiers de Chloé, Lichen)

— L'exposition des Artistes de Thudinie

— La validation de son prochain livre, Album number one, Cinéma magique (un A6, des textes destinés à être mis en musique)

— Des textes pour ses prochains partenariats

— Les lectures de textes pour le concours de Braives-Burdinne, concours pour lequel elle est membre du jury

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Carine-Laure Desguin 12/06/2016 19:56

Merci à tous. De belles rencontres et comme le dit MArie-Claire Georges, voilà un beau mouvement que celui-là, aller vers des auteurs moins connus...

Edmée De Xhavée 11/06/2016 22:16

Et maintenant tu es à Paris, en plus. Et moi j'en reviens aussi mon commentaire est-il court comme l'herbe rase :) Mais il sent aussi bon!

Pâques 11/06/2016 13:42

De belles rencontres !
" Rue Baraka" le premier livre que j'ai lu de Carine-Laure, j'avais aimé ce petit livre ensoleillé.

Séverine Baaziz 11/06/2016 11:35

Des livres, des visages souriants et un brin de soleil... Que du bonheur ! Bravo à cette belle initiative ! Et vive les amitiés livresques Franco-belges !

marie-Claire George 11/06/2016 10:07

Alors, voilà que tu as toi aussi rencontré ce groupe de lecteurs bien sympathique ! Je trouve génial et courageux - car oui, il faut du courage pour "oser" s'écarter des auteurs médiatisés pour s'intéresser aux écrivains modestes, discrets que nous sommes - de valoriser les auteurs qui ont un lien avec la région, et tu n'es pas la première Belge à être invitée chez eux : outre ma petite personne, Alain Bustin et peut-être d'autres encore. J'applaudis à deux mains aux initiatives de l'ADAN qui promeut de belles rencontres, comme celle-ci ou d'autres qui se passent en prison. En Belgique, hélas, rien de tel. Heureusement que le Nord-Pas-de-Calais (ou bien les Hauts-de-France ?) se décarcasse aussi pour les étrangers que nous sommes !

Philippe D 11/06/2016 08:06

Ah! on se demandait comment tout ça s'était passé ! Nous voilà fixés !
Une chouette rencontre !
Et plein de projets, comme d'habitude, pour une fille hyp... non, OK, Carine-Laure, je ne dirai rien !