Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Le blog "d'un livre à l'autre" a lu "Contes du vieux trouvère" de Christian Van Moer

7 Avril 2016 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #avis de blogs

http://phildes.canalblog.com/archives/2016/02/17/33387567.html
http://phildes.canalblog.com/archives/2016/02/17/33387567.html

Contes du vieux trouvère de Christian Van Moer

Voilà un livre qui n'est pas destiné aux enfants mais plutôt à ceux qui en ont gardé l'âme, à ceux qui aiment les contes de fées, même s'ils n'osent l'avouer.

Un trouvère et un troubadour sont des poètes lyriques des XII et XIIIè siècle. L'un écrivait en langue d'oil, l'autre en langue d'oc.

Christian Van Moer envoie donc ses lecteurs dans un Moyen Age constellé de fées, de dragons, de djinns et autres personnages fabuleux, mais aussi de chevaliers, de seigneurs et de paysans.

Dans "La Sarrasine", le lecteur part en Palestine sur les traces des chevaliers. Robin Clairac est détenu dans une geôle parce qu'il ne veut renier sa foi. Son frère prend la route afin de délivrer Robin le Templier et le ramener au pays. Il y parviendra grâce à la magie. Mélange des contes des mille et une nuits, de l'histoire d'Aladin et d'autres contes de fées, "La Sarrasine" comporte un vocabulaire recherché qui ne le met pas à la portée de jeunes enfants.

"Les licornes bleues" est sans doute le conte que j'ai préféré.
Le seigneur Hugues le Sec est trahi par son frère et perd la vie. Heureusement ses enfants sont recueillis par une fée qui les élève comme leur marraine au milieu de licornes.
Quelques années plus tard, les enfants ont grandi et il est temps pour eux de revendiquer leur héritage. Ils se heurteront évidemment à leur oncle qui veut s'en débarrasser très vite. Celui-ci est aidé par un veneur accompagné d'un hippogriffe.
Du bien et du mal, qui triomphera? Réponse dans ce conte qui m'a fait penser à certaines scènes d'Harry Potter.

"L'hermaphrodite" est une jeune princesse qui a perdu son frère jumeau. Comme elle est prête à tout pour le retrouver et venger l'assassinat des siens, elle accepte d'être fille la nuit et garçon le jour. Mais voilà qu'un beau jeune homme la voit se baigner, nue, la nuit. Il en tombe immédiatement amoureux. Comment ne le fréquenter que la nuit? A moins qu'il n'y ait une autre solution...

La fille du "Chevalier noir" a été envoûtée par une sorcière qui l'a endormie à l'aide d'un philtre qu'elle lui a fait boire. Elle ne survivra que si elle boit une potion que lui fournira la sorcière tous les 3 jours. Au bout de 21 jours, elle se réveillera à condition que son père ait répondu positivement aux ordres de Sargasse. Le chevalier doit la débarrasser de 7 adversaires : un ogre, un faune/centaure, une goule, une nymphe, un nain, une vouivre et un loup-garou. Le brave chevalier a-t-il le choix?

Dans "La tour au lierre", un jeune prince s'ennuie alors que son père et ses frères ainés sont partis combattre en Terre Sainte. L'amour le distrait un peu mais ne lui suffit pas. Il décide alors d'enlever la fille dont il est amoureux et de l'enfermer dans une tour...

Un style agréable, une écriture impeccable et un vocabulaire recherché font de ce recueil de contes un très bon divertissement pour ceux qui aiment le merveilleux.

Philippe Desterbecq

http://phildes.canalblog.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Philippe D 08/04/2016 21:59

Un livre que je ne peux que conseiller !
Bon weekend à tous !

Christina previ(otto) 08/04/2016 21:00

Le menu a l'air fort intéressant et les ingrédients semblent de premier choix !

Pâques 08/04/2016 11:06

Un genre qui me plaît beaucoup, la magie déride la vie !

Micheline 08/04/2016 09:13

De la magie, des épreuves, des adversaires, des alliés, les ingrédients d'un livre de contes fort réussi.

Edmée De Xhavée 08/04/2016 07:54

Pour avoir lu deux livres de l'auteur je sais que son écriture est parfaite... et séduisante. Ce recueil de contes doit être un régal pour les amateurs mûrs, puisqu'il faut, pour bien les savourer, en apprécier le style, mais avoir dans le coeur ce goût pour l'insolite aussi...