Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Christine Brunet a lu "Les odonymes du cancer" de Philippe Couillaud

10 Avril 2016 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

Christine Brunet a lu "Les odonymes du cancer" de Philippe Couillaud

Les odonymes du cancer... Curieux titre, n'est-ce pas, qui m'a confortée dans mon envie de découvrir le second roman de Philippe. En fait, j'avais lu, à sa sortie, son premier roman (Une pluie grise et fine) et je m'étais alors immergée dans une écriture poétique différente et atypique.

Début fort qui alpague le lecteur, le prend de court... et l'invite aux côtés de ses trois personnages, au cœur d'événements historiques vécus en filigrane. Il assiste (un peu comme un voyeur) du cheminement psychologique d'un couple dont l'homme part pour la guerre d'Algérie alors que la femme attend leur premier enfant.

On les suit pas à pas au fil de leurs échanges épistolaires : peurs, doutes, ruptures secrètes, espoirs... La mort rôde partout dans ce roman, en embuscade derrière chaque mot, un peu comme celle qui voile l'avenir du héros principal qui appartient, lui, au présent.

Curieux clash entre passé et présent, entre lumière et ténèbres.

Fin de lecture : c'est bien ce qui reste au lecteur... l'opposition femme/homme, ying-yang, vie/mort, espoirs/doutes, amour/haine pour ce chien de guerre que son épouse l'accuse d'être devenu, des oppositions qui enveloppent le lecteur et ne peuvent le laisser indifférent.

Un livre fort.

Nouveau coup de cœur pour cette année !

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Philippe Couillaud 11/04/2016 15:22

Merci à toi Christine pour ce joli commentaire. Mon "Léonard" ne circule pas sur des voies tranquilles. Il est plutôt du genre à fréquenter des "chemins sablonneux, malaisés et en tous points au soleil exposé!!!!" Il n'a raflé aucun prix au salon de Figeac alors qu'il avait eu l'impudence d'y représenter "Chloé Des Lys". Lui et son auteur en bredouillent de confusion et remercient Christian, Jean et Emmanuel de les avoir réconforté par leur sympathique présence.

Jean-François Foulon 12/04/2016 09:12

Bah, les prix ne veulent rien dire. Certes, on rêve toujours d'en obtenir, ne serait-ce que pour devenir un peu plus visible, mais dans le fond, tout cela est souvent affaire de goût personnel et les membres d'un jury sont des hommes et des femmes comme vous et moi.
Personnellement, cette histoire de couple avec la guerre d'Algérie en toile de fond m'intrigue.

Pâques 11/04/2016 11:44

Un livre fort avec des contradictions ...
Une fiche de lecture qui donne envie de découvrir ce livre !

Marie-Noëlle Fargier 11/04/2016 06:57

Cette fiche de lecture conforte mon envie de lire ce titre (qui en dit long). Ce petit chemin parmi cette grande voie me semble très riche par un regard original d'une pensée profonde.