La patate bouquine a chroniqué "Les deux portes" de Simon Andrieu

Publié le par christine brunet /aloys

http://lapatatebouquine.blogspot.fr

http://lapatatebouquine.blogspot.fr

La patate bouquine a chroniqué "Les deux portes" de Simon Andrieu
Les deux portes

http://lapatatebouquine.blogspot.fr/2015/11/les-deux-portes.html

Un livre époustouflant !

Titre: Le
s deux portes

Auteur: Simon Andrieu

Edition: Chloé des Lys

ISBN: 978-2-87459-816-6

Prix: 19,50

Oniro, 17 ans, étudiant en Terminal Scientifique. D'une nature timide et ayant tout le temps soif de connaissance, cet adolescent sans histoires n'aspire qu'à être différent. Depuis toujours, il rêve de faire ou de vivre quelque chose qui le fera sortir du commun des mortels. Un jour, lors d'un de ses joggings, il frôle la mort en se faisant attaquer par deux hommes. Heureusement, un bonhomme d'âge moyen va lui sauver la vie. Mais ce dernier n'est pas n'importe qui! C'est un mage, une personne capable de contrôler la malesthésia . L'homme ( Jean ) , va apprendre à Oniro
qu'il est l'élu, qu'il est celui qui va sauver le monde, en refermant la porte de l'enfer. Et que si il se défile, des démons envahirons notre monde pour le détruire. Oniro ne va pas hésiter longtemps,et va suivre cet inconnu. Le voilà enbaqué dans une quête fantastique qui pourrait bien lui coûter la vie.

Avis:

Je remercie infiniment les éditions CDL pour cet envoi. J'ai adoré ce livre et comme d'hab je l'ai laissé trop de temps dans ma Pal... Je me désespére!

La plume de l'auteur est très fluide ! Alternant le point de vue de l'un, puis de l'autre. Même si Oniro est le personnage principal, il ne délaisse en rien les autres et on a droit à un petit bout de vie de chacun. L'auteur a très bien travaillé ses personnages, n'oubliant aucun petit détail !

J'aimerais vous expliquer quelques points qui sont, il me semble, importants. A commencer par la Malesthésia. Selon le livre, chaque être humain en a un peu ( ou beaucoup ) dans son corps. Elle est différente pour chaque individu. Je l'ai plutôt perçue comme une force que l'on a en nous et très peu de personnes savent la contrôler.

Oniro est un personnage que j'ai énormément apprécié. Voir sa force mentale grandir. Sa maturité était génial. Ça m'a redonner aussi espoir.
Je me suis beaucoup reconnue en lui,car j'ai toujours rêvée de cette différence et je perds souvent mes moyens.

Ce que j'ai le "plus du plus" ( formule de patate ) apprécié, c'est que l'auteur a réussi à me faire croire à son histoire,et c'est selon moi la meilleure chose que l'on peux espérer d'un livre. Y croire !

A bientôt,

La patate


Extrait:

" Les deux hommes étaient à trois mètres de lui. Ils le regardaient sans ciller. Le regard angoissé d'Oniro était plongé dans le leur. Que lui voulaient-ils ? Cette attente parut éternelle au lycéen, mais elle ne dura en réalité pas plus que quelques secondes "

Publié dans avis de blogs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Edmée De Xhavée 20/01/2016 08:32

Une note de lecture bien justifiée, une lecture qui, on le sent, a plu à sa lectrice très enthousiaste et qui a retrouvé dans le jeune héros des traces de ses préoccupations aussi... Un bon livre, alors...