Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Christine Brunet en invitée... Philippe Desterbecq a chroniqué "Convergences"

23 Décembre 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #l'invité d'Aloys

http://phildes.canalblog.com/archives/2015/11/11/32899336.html#c67647988

http://phildes.canalblog.com/archives/2015/11/11/32899336.html#c67647988

Christine Brunet en invitée... Philippe Desterbecq a chroniqué "Convergences"

Voici le septième roman tant attendu de Christine Brunet. L'auteure a fait une infidélité à son héroïne récurrente Aloys/Axelle que nous pouvons retrouver dans les six premiers polars de Christine.

Pas facile de faire oublier cette super woman, et pourtant, Christine y est arrivée en donnant naissance à une héroïne atypique, tout à fait différente de la première.

Gwen est médecin légiste. Suite à la mort de son coéquipier dans laquelle elle aurait eu sa part, la jeune femme a été mise à pied et s'est réfugiée dans sa maison de campagne.

C'est là que son chef, membre du SIRC, une entité de police spécialisée dans les affaires délicates, la retrouve. Blanchie dans l'affaire du meurtre de son collègue, il lui demande de réintégrer l'équipe.

Elle aura comme partenaire, Yvon Signac, le frère de son ex-collègue. L'homme lui en veut : il est sûr qu'elle est responsable de la mort de son frère et travailler avec lui ne sera pas de tout repos.

De toute façon, Gwen préfère faire cavalier seul, et cachera pas mal de choses à son nouveau partenaire, comme sa véritable identité par exemple, et son lien de parenté avec un gros truand disparu quelques années plus tôt.

Enquête dans le Périgord où flics et truands se poursuivent dans le dédale des souterrains, disparitions inquiétantes, corruptions, règlements de compte et meurtres en tout genre, recels de tableaux volés, et même flics ripoux, tous les ingrédients d'un bon polar sont présents.

Quand l'enquête semble être terminée, l'histoire rebondit et l'auteure emmène ses lecteurs dans une partie de cache-cache dont il doit trouver la clé.

Les cent dernières pages sont, à elles seules, une surprise. Revirement de situation : Gwen n'est pas celle qu'on croit. Son passé est dévoilé, ainsi que le but qu'elle poursuit, tout en travaillant pour la police.

C'est à un trafic de bijoux qu'elle est alors mêlée...

400 pages haletantes, sans temps morts. 400 pages de suspens. 400 pages qu'on parcourt en compagnie de la très décalée Gwen, au look sortant de l'ordinaire. 400 pages d'identification avec l'héroïne. On tremble avec elle, on souffre avec elle, on espère avec elle, on la veut victorieuse. Et pourtant, la jeune femme n'est pas une oie blanche, loin de là, mais le lecteur s'identifie à elle et veut qu'elle réussisse dans son entreprise!

A côté de Gwen, il y a Signac, sans doute un peu amoureux d'elle, même s'il ne l'avouera jamais, et que le lecteur prend en grippe.

Et puis, il y a une multitude de personnages, tous plus pourris les uns que les autres, avec lesquels on se perd un peu...

L'histoire se déroule entre le Périgord et le Midi, entre humidité et cagnard, entre violence et lumière. Un roman pour lequel de nombreuses recherches ont dû être nécessaires et superbement documentés! Du beau travail !

Dis-moi, Christine, ton héroïne, on la retrouvera un jour? Tu promets?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christine brunet 24/12/2015 07:03

Merci à tous pour vos commentaires et vos souhaits. Hier en dédicaces dans le Cantal, je n'ai lu vos posts que ce matin. :-) Merci à Philippe pour cette nouvelle lecture et sa superbe chronique : tiens, lors d'un interview à Carpentras par la radio locale, ce sont des passages de ta chronique que la journaliste a lu... Je vous souhaite à tous et toutes d'excellentes fêtes de fin d'année !!! ET merci également pour votre implication dans la vie de ce blog !

Pâques 23/12/2015 20:38

Bon anniversaire Christine !!!
Bonne continuation pour ton parcours artistique et beaucoup de bonheur pour cette année 2016 :-)

M-Noëlle FARGIER 23/12/2015 19:02

Bon anniversaire Christine ! et bienvenue à ta nouvelle héroïne ! Super fiche de lecture !

salvatore Guciardo 23/12/2015 14:39

Notre amie Christine à l'art et le talent de construire des histoires pleines d'intrigues et de suspens. Elle a toute les qualités pour s'imposer comme un auteur de référence! Bon Anniversaire Chère Christine et merci pour ta gentillesse et ton dévouement!

Micheline 23/12/2015 12:03

Louis et moi te souhaitons un merveilleux anniversaire, Christine. Bises de nous deux.

Super note de lecture, Philippe !

Edmée De Xhavée 23/12/2015 09:00

Oh la la... haletant, ce sujet. Il y aurait donc, dans le périgord, outre les truffes et les aimables locaux, des souterrains regorgeant de mystère? Et voici une nouvelle héroïne. Philippe semble avoir un attachement secret avec Aloys :)

Et ce serait ton anniversaire, Criquet? Magnifique anniversaire, alors...

Philippe D 23/12/2015 08:33

Eh eh ! Mon billet a été programmé à la bonne date ! Joyeux anniversaire, Christine !

Carine-Laure Desguin 23/12/2015 07:40

Une note de lecture qui accroche vraiment. Bien, Philippe! Quatre cent pages et pas de temps mort, ce doit être vraiment passionnant.

Jean-Louis Gillessen 23/12/2015 01:19

Avant tout : bel et joyeux anniversaire, Christine ! Souhait de beaucoup d'instants de bonheur petits ou grands, pour aujourd'hui le 23, dans les secondes, minutes heures de jeudi aussi, puis les semaines, mois et lustres à venir. Bravo à toi pour tellement, pour la belle personne que tu es, tes talents nombreux, ce que tu écris et transmets au travers de tes livres, de ton blogue, du forum, de la vie de CDL, et j'en oublie. Belle fiche de lecture de Philippe, et superbe bande annonce teaser d'une qualité au top ! T'es encore à New-York ? Bises et souhait d'un maximum de succès, tant mérité. Bravo et merci pour tout.