Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Carine-Laure Desguin en invité du blog Aloys !

1 Décembre 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #l'invité d'Aloys

Carine-Laure Desguin en invité du blog Aloys !

— Carine-Laure ! Te voici en invitée sur www.aloys.me! Il était temps que tu nous expliques le pourquoi du comment de tes deux dernières publications…

— Ah oui, on prend nos gants de boxe et on s’explique, Christine (http://www.christine-brunet.com/). Non, je dis ça pour rigoler. L’explication reste bon enfant. Le livre « C’est le même décor », ce sont des textes que j’avais envie de publier car ils ne ressemblent pas à ce que j’écris d’habitude et donc, basta les étiquettes que l’on voudrait me coller. Et comme le roman « La lune éclaboussée, meurtres à Maubeuge » était en attente au comité de lecture des éditions Chloé des lys…

— Le comité de lecture serait trop lent, Carine-Laure ?

— Non, non, je ne dis pas ça du tout. Le comité de lecture des éditions Chloé des lys abat un boulot monstre. Chaque manuscrit est lu et corrigé. Et commenté en plus !

— Ouf, tu m’a fais peur…

— Allons, allons, Christine Brunet, ne me dis pas que mes mots t’effraient, toi qui trempe ta plume dans l’hémoglobine du matin au soir ! Ceci dit, félicitations pour ton dernier roman « Convergence », un roman policier.

— Merci Carine-Laure, mais ne nous congratulons pas autant, battons-nous, ça plaît mieux aux lecteurs ! Encore quelque chose qui me chipote …Et cette dernière publication, « Des lames et des lumières » ?

— Ah, ça, les raisons sont un peu différentes…J’aime la poésie, j’aime vraiment la poésie. Je ne sais pas rester longtemps sans être prise à la gorge par le besoin réel d’écrire un texte poétique. Et mon rêve, c’était de décrocher un contrat dans une maison d’édition qui proposait un livre-objet, tu vois ? Les éditions Le Coudrier n’éditent que de la poésie, ce sont des artisans des mots. Et comme « Des lames et des lumières », ce sont des textes, comment dire, quelque peu spéciaux, j’ai sauté de joie lorsque j’ai appris que mes textes seraient édités là.

— Oui, les éditions Le Coudrier, une maison d’édition très bien cotée en Belgique.

— Oui ! Et j’ajoute que de toute façon, je ne peux pas encore présenter de nouveaux textes aux éditions Chloé des Lys puisqu’à l’heure actuelle, la balle est dans mon camp, j’ai deux livres, là, sur mon bureau, en attente de ma bonne volonté.

— Des corrections ?

— Oui, j’avoue, cette fois, c’est moi qui traîne…

— Des lames et des lumières, ton quatrième livre, on y revient, tu nous en parles, Carine-Laure ? Comment as-tu eu cette idée, écrire des textes poétiques en rapport avec les lames du Tarot ? C’est peu conventionnel …

— Oh, j’avais écrit un poème qui se terminait par « …et glissèrent les vingt-deux lames du Tarot de Marseille… ». C’est alors que j’ai eu l’idée d’écrire un texte pour chaque lame.

— Je compte sans doute très mal ou c’est un calcul irrationnel mais vingt-deux lames et vingt-huit textes…

— Ah oui, je m’explique…Il y a six textes supplémentaires, mon esprit a vagabondé sur deux lames à la fois et puis deux ou trois textes orphelins.

— Carine-Laure, tu connaissais le Tarot de Marseille ?

— Un peu, oui, Christine. La notion de destin, de destinée, ça me passionne. Notre destinée est-elle écrite ou pas ? Et donc c’est tout naturellement que je me suis penchée sur le Tarot et la numérologie. J’avais pris quelques cours chez Monica Guillmain, pour me mettre au parfum…

— As-tu des réponses à tes questions…existentielles ?

— Ah, pas vraiment, non. Simplement des réponses existant ciel et c’est déjà bien ainsi…

— Le livre est beau. Enrichi des dessins de Catherine Berael, tout cela est une véritable œuvre d’art !

— Oui ! Je me suis inspirée des lames du Tarot de Marseille pour écrire les textes. J’ai zoomé sur les couleurs, sur certains détails vestimentaires des figures et Catherine, elle, s’est inspirée de mes textes. A signaler aussi, la très belle préface d’Eric Allard, poète et critique bien connu dans le monde littéraire belge.

— Oui, lui aussi a dû se pencher sur le Tarot…

— Le Tarot n’a plus de secret pour Eric Allard, ni pour Catherine Berael !

— Comment se procurer ce livre ludique. Car il est ludique, n’est-ce pas ?

— Oui, pour des soirées entre amis ou seul, chez soi. On lance un chiffre et on lit le texte…Ou on ouvre le livre au hasard et vous saurez si la Roue de la fortune tourne en votre faveur…Pour se procurer le livre, rien de plus facile. Toute librairie peut commander en direct aux éditions Le Coudrier. Ou le lecteur peut contacter lui-même cet éditeur en envoyant un mail à cette adresse lecoudrier2005@scarlet.be. Dans ce mail vous spécifiez le titre (Des lames et des lumières) et le nom de l’auteur (Carine-Laure Desguin). Les éditions Le Coudrier enverront le livre par courrier recommandé dès que le paiement sera effectué.

— Lors du Marché de la Poésie de Namur, le livre aurait remporté son petit succès ?

— C’était la sortie officielle et je découvrais moi-même le samedi matin ce nouveau livre. Et les visiteurs furent séduits. Qui ne le serait pas ? Un prix attractif pour des textes poétiques et de beaux dessins. Une belle découverte pour les lecteurs. Vous me dites un chiffre de 0 à 22 ?

— Un !

— Le bateleur. Numéro un. Le début de toute chose. Vous avez tout ce qu’il faut pour bien démarrer un nouveau projet…

— Des projets ! Tu as de nouveaux projets, Carine-Laure ?

— Une chose à la fois ! Je reviens du Marché de la Poésie de Namur…En novembre, je serai à Mons’livre et le dimanche 29 novembre, ne l’oublions pas, ce sera le Salon du livre de Charleroi…

Lien vers le Marché de la Poésie :

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2015/10/18/32795199.html

Lien vers Mons’livre :

https://www.facebook.com/MonsLivre?fref=ts

Lien vers le Salon de Charleroi :

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2015/10/19/32800722.html

— Bien, on sait toujours tout, avec toi ...Pour tes nouveaux lecteurs, voici ton press book. N’oublie pas de le compléter…

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/press-book/32061526.html

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/carine-laure-sur-you-tube/32062119.html

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Philippe D 01/12/2015 21:21

Il est toujours agréable de vous lire, toutes les deux.
Dommage que la poésie et moi ne faisons pas bon ménage...!!!
Moi, j'attends les meurtres à Maubeuge. Ça me ressemble plus !
Merci à vous deux.

Pâques 01/12/2015 20:17

Bravo Carine-Laure !
Un beau parcours.

Edmée De Xhavée 01/12/2015 17:58

Je suis en r'taard je suis en r'taaaard comme le lapin blanc, mais journée très chargée (pas la langue, non...). Super petit pugilat littéraire entre les deux dames qui dégainent leur stylo plus vite que leur ombre.. Et bravo Carine-Laure pour cette diversité que tu illustres si bien...

Carine-Laure Desguin 01/12/2015 15:14

Merci les amis. Sur le ring, oui, c'est presque ça, Marcelle. Publier, c'est facile, tout compte fait. C'est après la publication que le combat commence.

M-Noëlle FARGIER 01/12/2015 14:39

Vivement intéressée ! Serait-ce dans mon destin de le recevoir pour Noël ?

Marcelle Dumont 01/12/2015 11:53

Formidable, Carine-Laure. Je vais acheter ton livre très bientôt. Et je t'enverrai mon commentaire par mail. C'est extra d'être ainsi toujours sur le ring. Je t'admire!

Micheline 01/12/2015 08:37

Bravo, Carine-Laure !

Jean-Louis Gillessen 01/12/2015 04:00

03H58 : extra, Carine-Laure. Sorry, pas le temps commenter plus ici maintenant, tu sais pourquoi.
Bises +++++++++++++++ A tout bientôt !