Carine-Laure Desguin en invitée d'Aloys !

Publié le par christine brunet /aloys

Carine-Laure Desguin en invitée d'Aloys !

— Carine-Laure, quelle actu ces dernières semaines !

— Ça, tu peux le dire, Serge ! (Pour rappel, Serge, c’est le bibliothécaire super dynamique vissé au château Bilquin de Cartier, là où se trouve la bibliothèque Marguerite Yourcenar www.bourgeon.be).

— Tu interviewes, tu es interviewée, tu slames et le CD sur lequel on t’entend nasiller est, est, j’en oublie mes mots ! Et aussi ton dernier livre dont il est question dans cet article du journal Vers l’avenir ( dans l’édition du 14 juin, Vers L’Avenir de l’Entre-Sambre-et-Meuse)

— Nasiller ?

— Ne me fais pas rire, Carine-Laure. Je récapitule…Il y a ce slam « Contre tes murs, citadelle sans grillage », tu nous racontes ?

— En deux mots. Un slam qui se retrouve sur un CD enregistré avec d’autres slameurs. Une très belle expérience. La séquence est passée dans l’émission mensuelle Actutv.

— Ah oui, j’oubliais ! L’émission Actutv est une émission culturelle mensuelle, c’est ça ?

— C’est bien ça, une émission mensuelle qui donne la parole aux artistes dont on ne parle pas assez. C’est une émission lancée par quelques potes techniciens attachés aux éditions Chloé des Lys. Quelques fils entremêlés et hop, ces génies de l’informatique ont bousculé le monde du web. L’émission se regarde le dimanche soir en direct (et on peut chatter, c’est génial) et ensuite les podcats sont disponibles. Un de ces bandits du web, c’est Bob Boutique (http://www.actu-tv.net/)

Et voici le lien vers cette séquence : https://www.youtube.com/watch?v=YGqkpVaXR7g

Je ne remercierai jamais assez les éditions Chloé des Lys et leur équipe …

— Oui mais ton dernier livre « C’est le même décor » est édité chez Edilivre !

— J’ai deux livres en préparation chez Chloé des lys…

— Ok, on zappe. Belle séquence, ce slam, c’est bien, on continue ! Dans la séquence suivante, on te voit interviewer Pierre-Jean Foulon. Tu nous en dis plus ?

— Un très beau moment. Bob et moi sommes allés devant la stèle de Roger Foulon, à Thuin, juste à côté de la bibliothèque et nous avons remémoré en quelques secondes (hélas, le temps est limité) la vie littéraire de Roger Foulon qui rappelons-le fut (mais j’ai difficile de parler de Roger Foulon au passé, il est tellement présent dans toutes ces rues…) un écrivain très prolixe. Ce que j’ai apprécié aussi, toucher les anciennes presses, tous ces petits caractères et le nec plus ultra, avoir eu accès à la bibliothèque de Roger Foulon. Et aussi apprendre qu’Achille Chavée avait frôlé ces briques.

— Toujours ton petit côté révolutionnaire et surréaliste...

— Chuuut, Serge !

Voici le lien vers cette séquence qui ravira tous nos amis Thudiniens mais aussi tous les écrivains qui ont connu ce poète aux multiples prix. Je reparlerai dans quelques semaines de Pierre-Jean Foulon, je lis en ce moment sa dernière publication « Fresque baroque de mon désir ».

Ici le lien vers la séquence consacrée à Roger Foulon : https://www.youtube.com/watch?v=8qezVhLq3q0

— Ah oui, j’oubliais, tu as participé au recueil « Monstre 2015 ». J’ai lu ton texte. Pas mal. Un peu sot mais ça te ressemble.

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2015/06/17/32230542.html

— Merci, Serge.

— Ce matin, j’ouvre le journal Vers l’avenir et qui vois-je, Miss Caquette ! Courageux le journaliste qui t’a interviewée, il ne s’est pas mêlé les plumes et les objectifs dans toutes tes activités.

— Merci à Pierre Dejardin !

— Le slam, la séquence au sujet de Roger Foulon, le recueil Monstres 2015. Je n’oublie rien, voyons, voyons…Tu écris en ce moment ?

— Non, je bronze. Oui, j’écris ! Je prépare les maquettes de mes prochains livres qui seront édités chez Chloé des lys, une préface pour un recueil de poésies et…

— Une préface, tiens, c’est nouveau, ça !

— Oui, un très bel exercice. Décortiquer les textes et écrire une préface qui donnera aux futurs lecteurs l’envie de lire…Je n’en dis pas plus tant que je n’ai pas le feu vert de l’auteur concerné pour citer son nom et le titre de son livre. Chuut.

— Toi aussi, les poésies…

— Oui, je peux l’annoncer, mon recueil « Des lames et des lumières » sortira vers octobre. Aux éditions Le Coudrier et ça, c’est une belle promotion pour moi. Le Coudrier, c’est une maison d’édition qui n’édite que de la poésie. Je suis très fière de la confiance que Joëlle Aubevert m’accorde. Je ne sais pas vivre sans écrire des poésies, c’est primordial pour moi.

— Bonne nouvelle, tu ne fais pas que le gus sur scène.

— Non, Serge Budahazi…

— Et tu n’oublies pas la préparation de notre quatrième salon du livre au château Bilquin de Cartier, j’espère ?

— Pour le dimanche 29 novembre, déjà pas mal d’inscrits. J’assume, ne te bile pas comme ça.

— Merci, Carine-Laure. Tiens, voici ta boîte de vitamines. Et pour tes nouveaux lecteurs, voici press book et autres infos :

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/press-book/32061526.html

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/carine-laure-sur-you-tube/32062119.html

Publié dans l'invité d'Aloys

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 30/09/2015 20:08

Dynamisme et talent, bravo à Carine-Laure !!!

Carine-Laure Desguin 29/09/2015 14:20

Merciiii. @ Marcelle: la séquence consacrée à Roger Foulon, un vrai bonheur d'entendre parler Pierre-Jean Foulon de son père et aussi quelle chance, se frotter à ses livres et son imprimerie.

Marcelle Dumont 29/09/2015 11:16

Eh ben, dis donc, Carine-Laure, tu m'en bouches un coin! Quelle énergie, quelles inspirations diverses. La séquence sur Roger Foulon me va droit au coeur. J'ai très bien connu, cet homme sensible et ouvert. Je n'ai que de bons souvenirs de lui, entre autres lorsqu'il était le président accessible et bon enfant de l'AEB.

Edmée De Xhavée 29/09/2015 08:33

Elle touche à tout... on va la retrouver écrivant les homélies pour le curé de sa paroisse. En slam...

Blague à part... c'est le besoin d'écrire et de dire qui la pousse, et comme on dit... "elle en veut". Pour notre plus grand plaisir...