Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Philippe Couillaud nous présente son roman "Léonard ou les odonymes du cancer"

15 Juillet 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #présentations

Philippe Couillaud nous présente son roman "Léonard ou les odonymes du cancer"

Ce livre qui est mon deuxième roman est en cours de référencement. Je profite donc de ce blog pour en faire une présentation succincte.
Il ne s'agit pas d'une banale histoire d'un type qui serait atteint d'un cancer, etc... Mon écriture tente de mêler la grande Histoire avec les petites histoires de chacun. Sous une forme épistolaire, je mets en scène un jeune couple durant la guerre d'Algérie. Rapidement, au fil des lettres, j'entraîne le lecteur dans une histoire familiale qui se répète au gré des grands évènements historiques du vingtième siècle. Seul, un troisième personnage, contemporain, tente de faire le lien.
J'espère que mon écriture est suffisamment fluide pour aider le lecteur à surmonter les épreuves dans lesquelles se débattent les personnages. J'ai conscience que, parfois, les situations sont sévères. Mais je n'ai pas l'impression de vivre dans un monde très équilibré et dans une société très juste. Heureusement, il y a la Garonne dans cette bonne ville de Bordeaux qui m'aide de son mieux avec ses courants inversés pour cause de marée et ses langueurs étranges.
"Odonyme" est un drôle de mot qui ne figure pas dans le dictionnaire. Il signifie une rue, une voie. Malgré quelques "critiques", je l'ai maintenu dans le titre, histoire de titiller le lecteur. Une sorte de clin d’œil entre amoureux des mots...
Voilà pour un premier contact. Le livre va sortir à la mi_juin et j'ai promis et juré à Christine de me soumettre aux "interrogatoires" dès le référencement obtenu. Ce sera une épreuve pour moi, car vous l'aurez compris, je n'aime pas beaucoup parler de moi et comme je travaille sur un troisième livre, j'ai tendance à oublier déjà mon brave "Léonard"...

Philippe Couillaud

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

M-Noëlle FARGIER 22/07/2015 15:01

"la Grande Histoire avec les petites histoires de chacun" : prometteur et ça n'a rien de banal avec une Garonne où on peut déjà lire une pensée poétique :)

Philippe Couillaud 18/09/2015 09:40

Bonjour, C'est en parcourant le site, suite au référencement récent de "Léonard ou les odonymes du cancer", que je me suis aperçu que plusieurs personnes avaient commenté la présentation du livre...il y a maintenant deux mois!!!! Je suis un boulet dans le maniement de l'ordinateur et je transpire beaucoup avec "Chloé Des Lys"! Merci pour votre message même avec beaucoup de retard et normalement, je devrais faire parvenir un extrait à Christine. Mais, c'est pas gagné!

Philippe D 16/07/2015 22:11

Eh bien, moi, ce fameux mot m'a sauté aux yeux. C'était peut-être une bonne chose de le garder...

Christine Brunet 16/07/2015 07:00

J'ai hâte de te lire, Philippe. J'apprécie ton style et ta façon d'amener le lecteur dans l'univers jamais rose de tes personnages. J'avais beaucoup aimé ton premier roman et je suis persuadée que ce second, proposé cette fois chez CDL, m'enthousiasmera autant.
Vrai qu'un extrait... Pour septembre ?

Jean-Louis Gillessen 16/07/2015 01:13

Bonjour Philippe, dommage que tu n'aies pas inclus dans ta présentation un extrait, même court, de ton roman. Le reste comble ce manque au travers de ce que tu nous transmets de toi et de ce livre : thème lourd, façon de l'aborder originale et digne d'intérêt, oui, tu nous titilles, juste clin d’œil entre amoureux des mots, et tu as bien fait de conserver le titre. Conserver l'idée première, suivre avec confiance son instinct. Oser. J'apprécie " ...Seul, un troisième personnage, contemporain, tente de faire le lien. ... " ainsi que " ... mêler la grande Histoire avec les petites histoires de chacun. Sous une forme épistolaire, je mets en scène ... ". Je ne peux que te souhaiter de rencontrer l' adhésion de beaucoup de lecteurs, tant que celle de la critique.
Je te rejoins ... pour " Heureusement, il y a la Garonne " ! A te découvrir avec plaisir !