Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Laurent Dumortier nous propose un extrait de "La fille à la Mercedes", son dernier recueil de poésies

21 Juillet 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Poésie

Laurent Dumortier nous propose un extrait de "La fille à la Mercedes", son dernier recueil de poésies

Le fort rouge

Elle a garé sa mercedes non loin d'un hôtel, là où elle passera la nuit, avant de reprendre la route, jalonnée de souvenirs pesants et de tristes regrets...

*

Près du fort rouge,

Elle entend

Les murmures du vent

Près du fort rouge,

Elle écoute

Ses secrets chuchotés

Près du fort rouge,

Elle ferme ses yeux

Oubliant l'hiver d'un adieu

Près du fort rouge,

Elle s'étonne

De rêves presque possibles

Près du fort rouge,

Elle aperçoit cet homme

Qui semble pensif et triste

Près du fort rouge,

Elle se rappelle

Les promesses formelles

Près du fort rouge,

Elle a encore le goût

Amer de la trahison

Près du fort rouge,

Des larmes de tourbillon

S'écoulent comme l'Achéron

*

L'homme sur le banc s'approche et sèche ses larmes...

*

Près du fort rouge,

Elle croit encore

A la force du destin

*

Mais ça n'est qu'un mirage, une illusion

*

Près du fort rouge,

Elle espère

Rester pour mieux repartir

*

Elle ne sait pas encore que c'est juste une pause, un répit...

*

Près du fort rouge,

Un baiser elle lui donne

Avant de se donner

*

Il n'y aura plus d'abandon, seulement une disparition...

*

Près du fort rouge,

Elle se lie à lui

Jusqu'à la lie

*

Et il s'éloignent ensemble vers l'hôtel...

*

LAURENT DUMORTIER

gsl.skynetblogs.be

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 22/07/2015 17:27

Très original, cette façon de présenter le poème comme une histoire, j'aime beaucoup !

Edmée De Xhavée 22/07/2015 11:06

Mais nous sommes donc deux à avoir de l'amour une vision cynique... Ciel! :)

Jean-Louis Gillessen 22/07/2015 14:51

Rires, Edmée !

Rolande Quivron 22/07/2015 10:19

Jolie illustration d'une "pauvre petite fille riche".
Gravée de mélancolie comme une chanson douce.

Jean-Louis Gillessen 22/07/2015 14:52

Joli ... J'aime ... Et ça me rappelle Cloclo !

Jean-Louis Gillessen 22/07/2015 00:53

Du court, net, incisif, précis, mais qui en dit ! Style unique et singulier de one man on the rigt place to write and be the chief : his name is .... L.D. ! Clin d'oeil, Laurent !