Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Edmige Thomas se présente et nous parle de son recueil de poésies "La greffe prendra"

14 Septembre 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #présentations

Edmige Thomas se présente et nous parle de son recueil de poésies "La greffe prendra"

Biographie

Edwige Thomas est née à Châtellerault, dans le Poitou, en 1970 ; son père est décédé dans un accident de la route quand elle était bébé. Sa mère s’est remariée quand elle avait sept ans ; elle a eu ensuite un frère et une sœur. De ses premières années passées paisiblement dans la ferme de ses grands-parents, transformée depuis longtemps comme les terres environnantes en plan d’eau et un centre de Loisirs à deux pas du Futuroscope, elle garde le goût de la simplicité heureuse, de l’effort au travail, de la contemplation bienveillante et du silence riche en sensations. Après des études de Lettres à Poitiers, elle est devenue enseignante en collège. Elle a soutenu une thèse en Littérature comparée intitulée « L’Ecriture stendhalienne et les défis du Je », en 2003, à l’Université de Paris XII-Créteil Val-de-Marne. Emotive, elle accorde du prix à la famille, aux petits souvenirs et à la Mémoire. Elle enseigne en lycée depuis 20014 et réside actuellement dans la capitale poitevine avec son mari et ses deux enfants.

Présentation brève de l’ouvrage :

Ce recueil, sorte d’éphéméride, se compose de 364 poèmes à la manière de haïkus. L’auteur pense que la poésie se trouve en tout et reste accessible à tous ; ce recueil sans prétention est un exemple de ce qu’elle peut offrir par sa concision. Ce parcours se veut une invitation à essayer d’écrire à son tour afin de boucler l’année en 365 poèmes. Serez-vous tentés par l’expérience ?

EXTRAIT :

Voici la première page, section « Fillette qui rêve » :

 

Ça me parle et toi ?

Croire en l’universel pour…

Conjurer le sort

 

ET ALORS ?

 

AR thérapie brève

Psychologie de bazar

Et l’art dans tout ça ?

 

Papillon de souffle

Ephémère fulgurance

Aleph si mou

 

Regarde-toi bien

Pâlot vermisseau sans ailes

Pou bien prétentieux

 

Grandeurs idéales

Réel macabre et pouilleux

Vie avilissante

 

 

*

Edwige THOMAS

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pâques 15/09/2015 19:51

Une belle série, j'aime beaucoup !