Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Edmée de Xhavée a lu "Les morts marchent !" de Dephine Schmitz

26 Juillet 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

Edmée de Xhavée a lu "Les morts marchent !" de Dephine Schmitz

J’ai lu Les morts marchent ! de Delphine Schmitz – Edmée De Xhavée

C’est Delphine elle-même qui m’a, sans intention, dirigée vers la lecture de son livre, Les morts marchent. Car au départ, sans insinuer que je ne trouve pas ce genre « assez bien pour mon vilain nez », il y a longtemps que je me suis détournée de la littérature fantastique, ainsi que du cinéma. Tout simplement parce que je suis passée à autre chose, pas forcément mieux mais qui me convient mieux en ce moment – en tout cas, c’est ce que je crois…

Mais j’ai quand même abusé avec délices de tous les vieux films de Dracula et de revenants dans mon adolescence, ainsi que des livres qui amenaient ces délicieux frissons : Jean Ray, Thomas Owen, Bram Stoker, Edgar Allan Poe…

Et donc, après avoir lu un extrait du livre de Delphine, et avoir décidé qu’en tout cas, le style me plaisait, je me suis décidée.

Et alors là, comme frissons délicieux, je fus servie ! L’histoire se promène dans plusieurs époques, avec une absolue vraisemblance car oui, tout s’assemble comme un délicat puzzle. Enfin, délicat… un peu sanglant entre les pièces, soyons précise ! Une force obstinée met tout en place pour que deux touristes, à la recherche d’un vitrail aux teintes et au dessin extraordinaires, deviennent à leur insu ceux qui dévoileront l’existence d’une effrayante malédiction qui pèse sur le monde. Et l’auteur nous fait voyager dans temps et lieux avec beaucoup d’adresse.

La malédiction prend naissance dans un petit royaume heureux de Roumanie que la Renaissance atteint enfin, dans un château qui a le mystère et l’intimité d’un château de conte, reposant dans une forêt généreuse… Un couple royal qui connaît le doux bonheur d’un grand amour. Et puis, abominablement, la brise tourne, devient vent mauvais, et balaye dans ses tourbillons toute trace de quiétude dans le petit royaume, avec hélas aussi le germe de grands malheurs à venir dans le monde.

L’auteur nous conduits également sur le set d’un film d’épouvante à Hollywood, dans les années 30.

Puis de nos jours, dans les étranges recherches scientifiques d’un médecin américain en proie à des pulsions inquiétantes…

Une passionnante enquête menée par un groupe de personnages sortis de l’irrationnel-mais-très-vraisemblable se déroule alors à grande vitesse, car le temps presse, les morts marchent…

Scènes très bien décrites, visuelles, qui font haleter le lecteur, entre l’horreur et l’envie de savoir ce qui suit au plus vite. Les personnages sont bien définis, et j’ai beaucoup apprécié que le livre ne soit pas construit sur le style de flash backs sans moelle, juste de l’action dénuée de la souplesse de ce qu’on appelle « le style ».

Ce n’est donc pas « pour rien » qu’elle a aussi remporté le prix Nautilus avec son texte Steampunk "Les inventeurs de Val-sur-Rouille".

Edmée de Xhavée

https://edmeedexhavee.wordpress.com

edmee.de.xhavee.over-blog.com

Edmée de Xhavée a lu "Les morts marchent !" de Dephine SchmitzEdmée de Xhavée a lu "Les morts marchent !" de Dephine SchmitzEdmée de Xhavée a lu "Les morts marchent !" de Dephine Schmitz
Edmée de Xhavée a lu "Les morts marchent !" de Dephine SchmitzEdmée de Xhavée a lu "Les morts marchent !" de Dephine Schmitz

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jean-François Foulon 27/07/2015 21:30

Ce n'est pas trop mon style de lecture, mais pour avoir rencontré Delphine au salon du livre (peu animé) de Nivelles, cela me donne envie d'ouvrir ce livre et de découvrir son univers :))

Pâques 27/07/2015 19:15

Une belle note de lecture !!!
Une idée de lecture pour un soir d'orage dans une maison au cœur de la forêt ...

Rolande Quivron 27/07/2015 12:05

Vers quoi marchent-ils ? Une question qui en taraude pas mal. Donc, pas de "repos ni de sommeil éternel". C'est plutôt rassurant non ?

Philippe D 27/07/2015 08:34

Tu en parles si bien, Edmée, que tu donnes vraiment envie de nous plonger dans ce bouquin!

Edmée De Xhavée 27/07/2015 08:31

Ils marchent mais ne dansent pas la danse macabre :)... Leur marche est déjà assez macabre pour ça!

Carine-Laure Desguin 27/07/2015 06:23

Un genre littéraire que je ne connais pas mais je l'avoue de bons frissons de temps en temps doivent être salutaires. Voilà en tout cas une belle note de lecture et savoir que les morts marchent, ça me rassurent un peu. Là où ils sont, ils ne s'ennuient donc pas.