En juillet, quoi de neuf sur notre blog ????

Publié le par christine brunet /aloys

Tout d'abord, le résultat du concours :

Texte 1 : Les coquelicots / Christian Eychloma

Texte 2 : La vengeance / Jean-François Foulon

Texte 3 : Obsession / Micheline Boland

Texte 4 : Le parfum / Micheline Boland 1 vote

Texte 5 : L'amitié / Candice Lamy, (13 ans) 1 vote

Texte 6 : La vengeance est un plat qui se mange froid /Jeanne R

Texte 7 : Revanche éternelle / Philippe Wolfenberg 1 vote

Texte 8 : La veangeance est un plat qui se mange froid / Luma Juel

Texte 9 : Combat de l'une, combat de l'autre / Carine-Laure Desguin 4 votes

******

Le texte gagnant est le texte n° 9 !!!! Bravo

Merci à tous les participants pour nous avoir proposé des textes originaux et de qualité et aux très nombreux lecteurs qui sont passés sur le blog ! Je vous donne rendez-vous début octobre pour le prochain concours sur le voyage !

==========================

 

LE COUP DE GUEULE DE CARINE-LAURE DESGUIN

 

 

 

— Carine-Laure, un recueil collectif ? Belle couverture ! Un titre provocateur ? Tu nous expliques ?

— Oh, oui, voici quelques explications. Un concours initié par Le coin aux étoiles https://www.facebook.com/LeCoinAuxEtoiles?fref=ts. Le thème ? Les tristes conditions de vie des artistes. Tout un poème…Le concours a reçu pas mal de succès, beaucoup de participants. Le comité (Florian Houdart, Ombre Louve et Laurent Roman) a sélectionné une quinzaine de textes et c’est le très beau texte de Thierry Ries « Hors les murs » qui s’est détaché largement des autres participations. Un texte fort. Très révélateur du mal-être des acteurs culturels face aux choix de nos politiciens.

— La couverture est flamboyante !

— Oui, cette couverture est signée Ombre Louve. J’aime beaucoup ces couleurs et ce dragon est irrésistible, non ?

— Carine-Laure, il se dit que ce recueil est un recueil de textes pamphlétaires pour dénoncer les absurdités de Mons 2015 ?

— Ah, Mons 2015 ne fait pas l’unanimité, c’est certain. Les artistes régionaux qui ont une vitrine pour cet événement culturel se comptent sur les dix doigts, c’est bien triste. Pour ma part, j’ai écrit un texte théâtral, j’ai joué la carte de l’humour. Je n’aime pas trop que la littérature soit prise en otage. Les auteurs ont écrit un texte répondant à la consigne de départ : les tristes conditions de la vie des artistes. Il n’était nullement question d’écrire un pamphlet contre Mons 2015. Je déplore que l’on manipule les auteurs de cette manière, à leur insu. Ce n’est pas honnête, à mon avis. C’est mon coup de gueule et je suis heureuse d’avoir pris le micro hier soir pour donner mon avis.

— Mallarmé transpire encore ?

— J’aime la création littéraire. Les idées, oui d’accord, mais avec une certaine limite, il faut que le texte reste dans le concept de création littéraire. La littérature ne doit pas être prise en otage, elle est trop belle pour ça. Ces gens qui prennent la littérature en otage n’aiment pas la littérature. On pourrait s’opposer à Mons 2015 en étant plus créatif que ça. D’ailleurs, j’ai le soir même averti ma maison d’édition, Chloé des lys. Voici mon mail :

Bonjour les amis, 

 

Je suis allée hier à la sortie du recueil Monstre 2015. 

 

Le thème du concours était: les tristes conditions de la vie des artistes. 

 

Beaucoup de participants pour ce recueil, des auteurs suisses, français ...Des gens qui ont écrit sur ce thème, les tristes conditions des artistes. 

 

Hier, c'était la sortie du bouquin, au Coin aux étoiles. La sortie du recueil et un débat qui s'est centralisé (comme annoncé d'ailleurs) sur les inepties de Mons 2015 (que je ne discute pas, c'est une évidence).

 

Ce que je discute et je l'ai dit ouvertement d'ailleurs, c'est que ces gens du comité (Ombre Louve, Florian Houdart et Laurent Roman) ont manipulé les auteurs et se servent du recueil comme étant des textes pamphlétaires écrits contre Mons 2015. Ce qui est faux, archi-faux, les auteurs pensaient écrire au sujet de la triste vie des artistes. Si ce comité voulait se battre contre Mons 2015, il pouvait le faire d'une façon autonome sans se servir de ce recueil collectif édité par Chloé des Lys. 

 

 

 

Où est la littérature dans tout ça? 

 

Bien sûr qu'à Mons, les auteurs régionaux ont été évincé. Mais alors, il fallait jouer la carte de l'honnêteté et demander aux participants d'écrire un texte had hoc. 

Mais se servir des autres de cette façon, c'est fort triste. 

 

Pour cette raison, j'ai mis sur mon blog mon texte en entier. Et pour cette raison, je n'enverrai pas de matos pour les blogs édités par Chloé des lys, hormis ce coup de gueule qui me soulage énormément.

 

Belle semaine à tous, 

 

Carine-Laure

 

===================================================

N'oubliez pas le concours pour septembre !!! Faites-nous voyager !

Les auteurs à l'honneur...

 

Remarque : le blog ferme durant les vacances... du 31 juillet au 31 août inclus...

Rendez-vous le 1er septembre !

Vous pouvez continuer à envoyer présentations, textes et poésies pour la rentrée bien entendu !

 

 

Salvatore Gucciardo

Jeanne R.

Jean-François Foulon

Bob Boutique

Christine Brunet en invitée

Christian van Moer

Marie-Noëlle Fargier

Joel Godard

Carine-Laure Desguin

Emilie Decamp

Joël Volpi

Philippe Couillaud

Luc Harache

Levy Blancard

Louis Delville

Marie-Thérèse Carlier

Micheline Boland

Laurent Dumortier

Barbe Perrin

Rolande Michel

François Noul

Delphine Schmitz

Philippe Danvin

Publié dans ANNONCES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Carine-Laure Desguin 02/07/2015 12:29

A chacun son interprétation et chacun est libre de s'exprimer. Mais à la fin de ce "débat", lorsqu'un participant a signalé que le livre était assimilé à un livre contenant des textes pamphlétaires contre Mons 2015 et que personne du comité n'a contredit, merci bien...Mais de toute façon, ce n'est pas important, l'important est que l'on parle de ce livre qui n'existe pas encore (puisque non référencé rappelons-le) Je rappelle que les auteurs qui ont participé ont tous répondu au thème de la triste condition de vie des artistes. Il n'est nullement question de textes écrits contre Mons 2015. A noter aussi que si Chloé des lys a diffusé mon mail personnel, c'est qu'il était nécessaire de le faire. Mais bien sûr, tout n'est qu'interprétation surtout en matière d'art. Il est question ici d'art littéraire.

Arti Chaud 02/07/2015 11:36

Il y a aussi un tout autre son de cloche.
Enfin, plusieurs.
Voici la présentation racontée par ceux qui ont participé à la présentation du recueil MONStre 2015 :
http://arrachecoeur.skyrock.com/3254079236-MONStre-2015-une-presentation-reussie-qui-nous-montre-qu-on-peut.html


http://arrachecoeur.skyrock.com/3254079236-MONStre-2015-une-presentation-reussie-qui-nous-montre-qu-on-peut.html

Carine-Laure Desguin 01/07/2015 12:03

Pour rappel, voici le concours pour septembre:

=> Un concours reportage :
Vos plus belles vacances ! avec 3 à 4 photos pour illustrer votre reportage.
2 pages (maxi) format A4 times roman 11, interligne 1.
Essayez de raconter une anecdote amusante ou beaucoup moins...
Vous avez jusqu'au 30 septembre pour me l'envoyer (même mail)!
Un seul texte par auteur.

Carine-Laure Desguin 01/07/2015 07:19

@ Jean-Louis: Oui, j'avais bien compris...@ Phil: c'est comique, au dernier jeu je pense que tu avais voté pour mon texte aussi..

On notera également que les auteurs qui participent peuvent voter (pas pour leur texte bien évidemment), ce n'est pas interdit.

Bravo à tous les participants, 9 textes, c'est formidable!

Belles vacances à tous!

Philippe D 01/07/2015 06:17

Ah! la dame à la casquette! quel talent !
Bonnes vacances à ceux qui sont arrivés au bout...comme moi.

Jean-Louis Gillessen 01/07/2015 00:45

Extra, beau et riche programme ! Bravo Christine et l'équipe ! Carine-Laureeeeee : toujours sur le grill, chapeau ! Impec, ça détonne, ça percute ! Félicitations pour ton texte 9 ! t'as vu, t'as lu ? J'avais deviné que c'était toi, relis mon commentaire à ce propos. Bon, peux pas la faire longue, beaucoup de boulot encore sur la planche, + manger, + dormir ! Youpiiiiie CDL et la bande !