Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

le nouveau "Dégâts collatéraux" édité chez Chloé des Lys chroniqué dans La revue indépendante

17 Septembre 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

le nouveau "Dégâts collatéraux" édité chez Chloé des Lys chroniqué dans La revue indépendante

Un article paru dès le 16 juin sur ce roman dans La revue Indépendante. Dégâts collatéraux, édité aux Editions Chloé des Lys, est une réédition de deux romans policers/thrillers (en un seul volume) parus en 2011 et 2012 (éd. du Pierregord) et désormais épuisés (Dégâts collatéraux + Dragon bleu).

Lien vers l'article : http://revueindependante.over-blog.com/2015/06/degats-collateraux-de-christine-brunet-chloe-des-lys-les-editions-chloe-des-lys-ont-eu-la-bonne-idee-de-regrouper-deux-opus-de-chris

le nouveau "Dégâts collatéraux" édité chez Chloé des Lys chroniqué dans La revue indépendante

DEGATS COLLATERAUX

de Christine Brunet,

Ed. Chloé des Lys

Publié le 16 juin 2015 par Le Syndicat des journalistes et écrivains

Lien vers l'article de Patrick Dubois

Les éditions Chloé des Lys ont eu la bonne idée de regrouper deux opus de Christine Brunet « Dégâts collatéraux » et « dragon bleu ». En 500 pages « Dégâts collatéraux » vous mènera du Jura jusqu’à Naples. D’importantes sommes d’argent disparaissent lors des transferts sécurisées vers l’Italie. A Naples, des témoins sous protection sont débusqués et purement éliminés. Les preuves disparaissent, les pistes s’enlisent. Qui tire les ficelles dans cette affaire ?

La Force Européenne, ébranlée par le comportement incohérent de certains de ces policiers, est chargée de l’affaire. Un écheveau de présomptions et de découvertes scabreuses entraîne alors la commissaire Axelle de Montfermy et Nils Sheridan sur la piste d’une organisation qui œuvre dans l’ombre pour renverser les gouvernements démocratiques : ses pions sont en place, l’action terroriste la plus vaste jamais imaginée est en marche. Axelle joue alors contre la montre pour débusquer les chefs de réseaux et éventer leurs plans. Une chasse à l’homme dont aucun ne ressortira indemne…

Auteur de six thrillers, Christine Brunet qui a publié son premier policier « Nid de vipères » en 2011 nous a permis de découvrir des personnages attachants avec leurs forces, leurs faiblesses : Axelle de Montfermy et son équipe, les frères Sheridan et bien d’autres personnages à découvrir aussi dans « E16 », aux éditions Chloé des Lys, « Non Nobis Domine » ou encore « Poker menteur » aux éditions Gascogne . « Dragon bleu » étant lui épuisé. Si vous aimez les thrillers haletants où les rebondissements s’enchaînent, où les pistes sont brouillées en permanence, avec Christine Brunet vous ne serez pas déçu, c’est une embrouilleuse de talent qui chaque fois que vous croyez tenir la solution à une énigme d’un de ces livres vous embarque »illico » sur une autre piste où il vous faudra de nouveau démêler les fils de l’intrigue. C’est un pur bonheur que de lire ces thrillers passionnants qui en plus du Jura, Naples comme dans « Dégâts collatéraux » vous entraîneront pour d’autres thrillers : en Auvergne, dans les bas-fonds de Londres ou bien encore à Marseille.

Et l’automne sera chaud, car Christine Brunet sortira en octobre prochain son septième thriller «Convergences» aux éditions Gascogne.

Pour en savoir plus sur cet auteur très talentueuse et savoir comment vous procurer ces livres (Christine fait beaucoup de dédicaces dans toute la France) retrouvez là sur www.christine-brunet.com .

Patrick DUBOIS

Patrick Dubois

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

M-Noëlle FARGIER 20/09/2015 18:31

Mon message en trois exemplaires ! comment j'ai fait ? oh moins tu ne pouvais pas le rater LOL
J'en profite avec le 4ème : encore BRAVO !

christine brunet 20/09/2015 18:28

Merci Marie-Noëlle ! Ravie que Dégâts collatéraux t'ait plu !

M-Noëlle FARGIER 20/09/2015 11:27

Bravo Christine ! Quelle intrigue ! "les pistes brouillées" : on ne peut faire mieux ! alors évidemment le suspens est toujours là ! Mais ce que j'ai adoré, car les thrillers jusque là n'étaient pas ma tasse de thé, est le côté tellement humain, passionné et passionnant de tes personnages et le côté également qui frôle la science fiction. Bref, réussir à combiner intrigue, romance et fiction, donne à ta signature une note unique !

M-Noëlle FARGIER 20/09/2015 11:27

Bravo Christine ! Quelle intrigue ! "les pistes brouillées" : on ne peut faire mieux ! alors évidemment le suspens est toujours là ! Mais ce que j'ai adoré, car les thrillers jusque là n'étaient pas ma tasse de thé, est le côté tellement humain, passionné et passionnant de tes personnages et le côté également qui frôle la science fiction. Bref, réussir à combiner intrigue, romance et fiction, donne à ta signature une note unique !

M-Noëlle FARGIER 20/09/2015 11:27

Bravo Christine ! Quelle intrigue ! "les pistes brouillées" : on ne peut faire mieux ! alors évidemment le suspens est toujours là ! Mais ce que j'ai adoré, car les thrillers jusque là n'étaient pas ma tasse de thé, est le côté tellement humain, passionné et passionnant de tes personnages et le côté également qui frôle la science fiction. Bref, réussir à combiner intrigue, romance et fiction, donne à ta signature une note unique !

Jean-Louis Gillessen 19/09/2015 00:06

Avec du retard, un petit signe de ma part : bravo Christine et reconnaissance à toi pour les " touts "que tu nous offres, les "beaucoup", les "tant ", touts ces instants de qualité, issus de tes talents. Good luck pour la continuation. Bises à toi

Philippe D 18/09/2015 20:59

J'attends ton 7e roman avec une certaine impatience...
Le stress monte? Je m'en doute!
Bon weekend.

Pâques 18/09/2015 20:03

Bravo Christine !!!

christine brunet 18/09/2015 09:16

Merci !!! Le stress monte, monte, monte....

Edmée De Xhavée 18/09/2015 08:58

Bravo pour le succès de ce livre qui le mérite et oui, comme dit Carine-Laure... en avant Criquet!

Carine-Laure Desguin 18/09/2015 08:34

Et nous souhaitons à Christine beaucoup de succès pour le week-end prochain, à Marseille.