Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Christine Brunet a lu "La bukinê d'Anna" de Marie-Noëlle Fargier

18 Juin 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

Christine Brunet a lu "La bukinê d'Anna" de Marie-Noëlle Fargier

Curieux titre, n'est-ce pas ? Voilà pourquoi j'ai voulu lire ce roman.

Première page : l'auteur appâte son lecteur avec un poème et là, je me suis dit que je me suis trompée.

Et puis, je tourne la page et commence à lire... Tiens, d'ailleurs, à moi de vous "appâter" avec quelques lignes du tout début :

"Inanna s'accoude à la muraille, bouclier de paix, surplombant son village où la brume se lève sur les têtes ogivales, ces bâtisses vêtues de pierres sèches construites par ses ancêtres presqu'en forme de coeur, tapissées de mousses multicolores. La fraîcheur imprègne l'air de goutelettes, les feuilles mortes colorent la terre se délectant de ces perles rosées comme si elles allaient revivre."

Là je m'arrête, surprise à nouveau, et je lis la quatrième de couverture histoire de comprendre exactement où Marie-Noëlle a l'intention de m'emmener et... rien... Un court extrait qui ne m'en dit pas plus. Frustrée et un peu inquiète, je me résigne à poursuivre ma découverte sans plus de piste, à me laisser guider.

En quelques mots, me voici plongée dans un environnement que je ne connais pas, un temps sans doute lointain, bercé par les Dieux. Même si leurs noms sont connus et indiquent une période de l'histoire plutôt précise, curieusement cette accroche n'agit pas, tout au contraire d'ailleurs, un peu comme un rêve qui amène l'imaginaire là où il ne s'y attend pas : en quelques mots, je suis propulsée dans un décor presque magique avec des sihouettes aériennes, des loups qui protègent les hommes, des forêts sombres et mystérieuses, des êtres maléfiques, des sacrifices humains...

Tout commence par une mort, un secret dans un environnement d'une douceur poétique. Je m'attache immédiatement au destin des trois soeurs et je vis le récit au fil de leur devenir. Au lecteur de choisir d'aller au-delà de l'histoire et de tenter de répondre à quelques questions sur le genre humain qui égrainent le récit... enfin, s'il choisit la réflexion plutôt que le rêve...

Je n'ai plus envie de vous en dire plus. A vous de lire et de vous faire une opinion !

Est-ce que j'ai aimé, au fait ? Ce texte très visuel, ces personnages, cette atmosphère m'ont touchée plus que je m'y attendais. Merci Marie-Noëlle pour le voyage !

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

Christine Brunet a lu "La bukinê d'Anna" de Marie-Noëlle FargierChristine Brunet a lu "La bukinê d'Anna" de Marie-Noëlle FargierChristine Brunet a lu "La bukinê d'Anna" de Marie-Noëlle Fargier

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Rolande Michel 21/06/2015 00:12

J'ai le livre !!!! Je le commence très bientôt et je me réjouis de découvrir l'univers de Marie-Noëlle.

M-Noëlle FARGIER 22/06/2015 22:08

Merci Rolande et bonne découverte, je compte sur ton avis. Merci encore :)

Pâques 20/06/2015 19:25

Suivant cette belle note de lecture, j'ai aussi envie de me laisser embarquer pour un voyage étonnant ...

M-Noëlle FARGIER 22/06/2015 22:07

J'espère que tu aimeras ce voyage, Marcelle :)

Micheline 19/06/2015 09:16

Très chouette note de lecture de Christine et très chouette commentaire de Jean-Louis.

M-Noëlle FARGIER 22/06/2015 22:06

C'est vrai Micheline et je remercie sincèrement Christine

Edmée De Xhavée 19/06/2015 08:25

Quelle manière toute nouvelle, Christine, de nous inciter à lire un livre! J'ai aimé: laissons-nous aller, flottons, errons, ne résistons à rien et nous serons capturés par l'histoire elle-même!

Jean-Louis Gillessen 19/06/2015 01:00

Un beau premier roman, avec ses faux pas, ses maladresses d'écriture parfois (surtout dans le premier tiers - répétitions de mêmes mots employés abusivement, tournures de phrases surprenantes, inversées, quelques descriptions où l'on a l'impression de se perdre etc... ),
puis l'histoire nous emporte et l'on plonge dans cet univers magique où Marie-Noëlle nous emmène en précisant mieux ses personnages, en rendant la dramaturgie et les intrigues plus rebondissantes de page en page. Le but est alors atteint : le lecteur s'attache aux protagonistes, à leur évolution, à leurs rapports entre eux, à leurs luttes, leurs unions, désunions et stratégies pour atteindre leurs objectifs. Tout y est : amour, trahison, repentir, soutiens, compromis, liens et joutes entre tribus, mariages, ... et un happy end, pour employer volontairement un anglicisme qui renvoie majoritairement au cinéma .... Mais oui, voilà, c'est l'élément dont que je ne voulais pas omettre : il ne manque plus qu'une adaptation sur écran ! Bravo et merci pour ce livre original, Marie-Noëlle !

M-Noëlle FARGIER 22/06/2015 22:03

Merci Jean-Louis de ton commentaire pour "la Bukinê d'Anna", ta critique pertinente, marquée par mon évolution qui je l'espère continuera dans le tome 2. D'ailleurs "l'happy end" le sera t-il ?