Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Harceleuse, le roman de Marie-France Adnet dans le magazine féminin "Gaël"

26 Mai 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Harceleuse, le roman de Marie-France Adnet dans le magazine féminin "Gaël"
Harceleuse, le roman de Marie-France Adnet dans le magazine féminin "Gaël"

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rolande Quivron 27/05/2015 17:48

Merci Jean-Louis,

D'après certaines sources, le milieu des enseignants serait particulièrement touché.
J'en ai également été victime et il n'est pas facile d'en sortir indemne.
J'ai également témoigné lorsqu'une enquête a été effectuée sur le sujet.
C'est toujours le plus vulnérable d'un groupe qui est visé avec l'accord tacite des autres éléments de ce groupe.
Qu'en pensez-vous ?

Jean-Louis Gillessen 27/05/2015 18:19

Exactement, Rolande. J'ai travaillé dans le même foyer pendant plus de 7 ans, le coordinateur me portait aux nues, se "faisait " tel un meilleur complice, puis a tout fait pour me discréditer. J'étais en parfaite connivence avec le psychiatre de l’Institution et l'assistante sociale, contre les eux directrices. Ce fut un enfer ! J'ai contacté la cellule du CESI traitant l'aide aux victimes de harcèlement, mais finalement, je n'ai pas porté plainte ... pour conserver mon emploi et parce que c'était l pot de terre contre le pot de fer. 3 mois après, je démissionnais ! Ce serait à refaire, j'attaquerais !

Jean-Louis Gillessen 27/05/2015 17:26

Sujet délicat en effet et malheureusement tellement d'actualité. Je fus moi-même victime de harcèlement dans une équipe d’Éducateurs Spécialisés, dont le coordinateur était un vrai pervers : j'ai beaucoup souffert ! Bravo à ce type de roman qui dénonce ce phénomène ! Rolande, je t'ai mis un commentaire ci-dessous ...

Rolande Quivron 27/05/2015 13:08

Des sujets passionnants et trop peu connus ou décelés auparavant. Très d'actualité. Lorsque tout se passe dans l'intimité d'un couple, c'est une vie d'enfer assurée.
Le vocable "pervers narcissique" convient très bien à ces genres de profil. Combien de souffrances cachées sous des dehors d'amabilité désarmante à l'extérieur !!
Ma mère me disait :"Tu vois la fumée bien droite qui sort de la cheminée, mais, dans la maison, c'est peut-être tout le contraire".
La Vérité profonde de l'homme restera toujours un mystère insondable.

Jean-Louis Gillessen 27/05/2015 17:21

J'apprécie beaucoup la phrase de ta maman, Rolande !

M-Noëlle FARGIER 27/05/2015 12:11

Ce portrait doit être intéressant, à savoir comment et pourquoi des personnes en arrivent là ?

Pâques 27/05/2015 12:06

Très intéressant en effet, j'ai hâte de le lire, ma curiosité est en éveil :-)

Edmée De Xhavée 27/05/2015 09:05

Sujet passionnant! Une seule personne a en tout cas transformé un service où j'ai travaillé et ceux où, par la suite,on l'a envoyée/ On la surnommait "la princesse en exil" et en quelques semaines ls hommes étaient prêts à se défier en duel, les femmes s'échangeaient des recettes pour l'empoisonner, les collègues suppliaient pour qu'on la change de bureau et le boss la trouvait très capable et gentille :)...