Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Concours "Les petits papiers de Chloé" : Texte 5

24 Juin 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #concours

L’amitié avant les liens du sang

Vengeance. C’était le seul mot qui me venait à l’idée. Si on reprenait depuis le début ? Ma meilleure amie Anabelle cherchait désespérément à séduire mon frère. Seulement voilà, Camille, la petite copine de Bastien (mon frère), faisait tout pour l’en empêcher. Jusque-là, c’est compréhensible. C’est la base, mais venons-en au fait. Un jour, j’étais au parc avec Anabelle et Bastien nous a surprises par derrière :

- Ana (belle) ! Je peux te parler ?

- Ben oui… B… Bien sûr ! dit Ana dont le teint virait au rouge écarlate.

Alors voilà que mon mon frère et ma meilleure amie se retrouvaient seuls dans l’endroit le plus romantique qui soit. En bonne amie qui se respecte, même si j’avais confiance en mon frère, je les suivis. Au bout d’une grosse demi-heure, ils s’embrassèrent langoureusement. Ainsi mon frère avait-il fini par craquer ? Il avait dû se passer quelque chose avec Camille.

Vous n’êtes pas encore au bout de vos surprises, une semaine après, je vis Anabelle s’effondrer en larmes devant moi. Il l’avait quittée. Une semaine pas plus. Quel imbécile ! Je lui en toucherai deux mots ce soir. Il ne s’agissait que d’un pari idiot avec trois copains mais ce pari idiot avait détruit ma meilleure amie.

Vengeance Bastien, vengeance. L’amitié avant les liens du sang.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Rolande Quivron 25/06/2015 15:19

Elliptique et plutôt étrange ...

Il y a de ces paris qui méritent la fessée car ils sont complètement idiots. Pas très net comme
comportement ! Beurk ! ....

Micheline 25/06/2015 09:45

Surprenant vraiment !

Edmée De Xhavée 25/06/2015 09:35

Je suis aussi un peu déconcertée... J'attendais une vengeance bien corsée...

Jean-Louis Gillessen 25/06/2015 01:12

Court, surprenant, pas de description de l'acte de vengeance, c'est une option. Une sentence cependant qui est le titre et la fin : on adhère ou pas ...