Claude E. se présente et présente "Vastes peines"

Publié le par christine brunet /aloys

Claude E. se présente et présente "Vastes peines"

Qui est Claude E. ?

Niçois à l’origine, je suis installé au Canada depuis une quarantaine d’années.

J’enseigne le droit à l’université d’Ottawa.

J’écris depuis l’âge de douze ans. À l’époque, j’ai été alité plusieurs mois en raison

d’une maladie. C’est à ce moment là que j’ai découvert le plaisir d’écrire. À l`époque, j’ai rédigé

le manuscrit d’un roman de science- fiction. Depuis, je ne me suis jamais arrêté d’écrire,

encouragé au départ par mon parrain, Jacques Prévert. Je l’ai bien connu dès mon plus jeune

âge. Il m’a beaucoup influencé, m’a fait découvrir des livres ( pas seulement les siens; il aimait

les romans fantastiques de Lovecraft entre autres ). Il était très impressionné quand , en 1974,

mon mémoire de maîtrise a été publié par Pédone.

Jusqu’à récemment, occupé à construire ma carrière de professeur, j’ai surtout écrit des textes juridiques dans le cadre de mes activités professionnelles. J’ai publié plusieurs livres de droit et de nombreux articles de revue. Toutefois, à temps perdu, j’ai aussi composé des poèmes, des pensées, un scénario de bande dessinée, des manuscrits de romans dont celui qui allait devenir " Les filles du vrai Nord aiment le Sud ", publié en 2012 par Chloé des Lys. Depuis, j’ai écrit sept nouvelles. Elles ont été publiées en 2014 sous forme de recueil, également par Chloé des Lys, sous le titre‟ Vastes Peines″. Certains de mes textes laissent transparaître ma formation juridique de même que ma profession : ainsi, dans " Les filles du Nord aiment le Sud " le personnage principal est un professeur. Dans ‟ Vastes Peines ″, les nouvelles intitulées ‟ Belle fleur ″ et ‟ Une âme à la mer ″ font allusion au droit des conflits armés, sujet que j’enseigne.

Vastes peines Quelques extraits...

Le prisonnier français

Alors qu’il se recueille sur la tombe de ses parents dans un cimetière en France, le narrateur assiste par hasard à un enterrement bâclé. Il va apprendre que c’est celui d’un ancien prisonnier de guerre français interné en Allemagne pendant la seconde guerre mondiale. Par amour, il a refusé d’être rapatrié à la fin du conflit; un choix lourd de conséquences.

Belle fleur

Lors d’un séjour professionnel sur la riviera italienne, Martin, professeur à l’université de Montréal, s’éprend d’une femme insolite et fragile qui vit un secret.

Dieu est absent

Le titre de cette nouvelle fait écho à une phrase inscrite dans une mystérieuse lettre qui depuis la deuxième guerre mondiale ne quitte pas George. Défiguré au cours du conflit, ce dernier cherche à reconstruire sa vie.

Ses années Jean-Pierre

Le narrateur cherche à récupérer les lettres qu’un écrivain français avait écrites à sa mère du temps de leur idylle et qui auraient pu être dérobées par un ami.

Une âme à la mer

Le naufrage d’un navire-hôpital allemand coulé par l’aviation anglaise pendant la seconde guerre mondiale hante cette histoire qui mêle des personnages d’hier et d’aujourd’hui.

Soledad

L’amour fou mais déçu que Lambert éprouve pour Soledad, danseuse au Secret, le conduira à vouloir détruire la jeune femme.

Les mariages de Beth

Pendant la Grande Guerre, deux soldats, l’un français, l’autre anglais se rencontrent dans une fondrière. Ils découvrent qu’ils ont été mariés à la même femme et que chacun a fait annuler son mariage. Cette découverte en fera des ennemis.

Publié dans présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Louis Gillessen 09/04/2015 01:01

Quel parcours de vie effectivement riche de rencontres et d'expériences. D'où une foison de textes sans doute tout aussi riches !

M-Noëlle FARGIER 08/04/2015 16:51

Plusieurs "vues" sur ce grand thème paraissent intéressantes mais un peu frustrant de ne pas avoir d'extrait, pour bientôt j'imagine :)

Jean-François Foulon 08/04/2015 16:38

Encouragé par Jacques Prévert, ce n'est pas rien ...

Christian Eychloma 08/04/2015 10:15

Oui, ça éveille la curiosité !

Edmée De Xhavée 08/04/2015 08:48

Je dois dire que les thèmes ainsi que le parcours de l'auteur m'interpellent... J'aimerais lire un extrait pour sentir le style...