Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Parfum du temps qui passe, un recueil de poésies signé Victor Lebuis

16 Mars 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #fiche auteur

Parfum du temps qui passe, un recueil de poésies signé Victor Lebuis

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Edmée De Xhavée 25/11/2015 17:00

Ce n'était pas une critique à proprement parler, j'avoue aimer Edgar Allan Poe qui n'est pas un petit rigolo :)

Victor Lebuis 25/11/2015 16:53

Merci Anne. L'âme des poètes et autres artistes se referme sur les passants pressés et les gastronomes.

Verschoore Anne 24/11/2015 09:09

Entre le monde rêvé et le destin de chacun, s'articulent les images de l'émotion contenue...

Qui êtes-vous , Edmée pour ne rien vouloir comprendre à la poésie et tout ramener à votre sordide. Et dan ce cas pourquoi la lire?

Fabienne 12/04/2015 16:37

A Edmée,
Si j'avais été votre élève ce commentaire un tantinet dédaignieux et moqueur aurait rongé mes ailes de jeune poète.

Victor L. 11/04/2015 08:06

J'ai écrit, en effet, une allégorie de la vie et de la mort, et non une chronique gastronomique. Merci à celles qui l'ont compris avec finesse et commenté subtilement et avec poésie.

Pierson Marie-Anne 10/04/2015 19:17

Un chemin :la vie et la mort en font partie.
Et ces choses si bien exprimées touchent au coeur de l'émotion .

Bernadette W. 07/04/2015 09:16

"... L'aube et la nuit se rejoignent ..."
Sans la mort la vie perdrait sa douceur et tout son sel ...
Le "parfum du temps qui passe" sillonne le chemin de la vie, il l'accompagne, le pigmente, le charme et ouvre la route de notre imagination et de nos émotions.

Philippe D 16/03/2015 14:20

Je passe tous les jours par ici mais je ne peux toujours pas laisser de coms de chez moi. Je fais des essais régulièrement mais rien à faire. De l'école, ça fonctionne. J'en profite donc pour faire un petit coucou à toute l'équipe.

Edmée De Xhavée 16/03/2015 08:32

L'extrait choisi est un peu ...mortifère :) ... Boire du lait caillé à la mamelle de la mort, heuuuuuh... alors que le lait frais est si délicieux :D

Victor Lebuis 25/11/2015 16:57

Mortifère mortifère
C'est écrit, qu'alors y faire
Bonne Edmée, bonne mère
Au jugement lapidaire?