Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Edmée de Xhavée a lu les recueils de Marcelle Pâques

5 Février 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

Edmée de Xhavée a lu les recueils de Marcelle Pâques

J’ai lu la joie de Marcelle Pâques – Edmée De Xhavée

J’ai « connu » Marcelle Pâques par les manigances et sortilèges des blogs. Elle intervenait avec son habituel pétillement qui fait pshhhhhhhhhhhhht sur un blog que je « fréquentais » - donc, on me l’accordera, un lieu de finesse et de bonheur ! – et finalement son nom devint pour moi une sorte de label de qualité, au point que je l’ai ajouté à mon itinéraire hebdomadaire de blogs, et qu’un jour j’ai eu la perception – la mienne – de qui était Marcelle : elle avait fait du bon pain, et la photo nous montrait une dame contente d’elle qui tenait un pain comme un saint sacrement, un sourire bien tralala sur les lèvres, et on imaginait sans peine combien sa maison sentait bon le pain frais frais frais !

Ce fut le premier vrai impact. Une sorte d’eucharistie, ne lésinons pas sur les mots…

Depuis ce jour lointain, Marcelle a publié deux recueils de poésie chez Chloé des lys. Et moi je ne lis pas de recueils de poésie (qu’on se le dise et redise…). Je lis une poésie par-ci, et une par-là. Et souvent j’aime bien. Mais d’une par-ci et l’autre par-là à un recueil, j’hésite à franchir le pas. Quoi qu’il en soit, je l’ai fait pour les deux recueils de la dame ici mise à l’honneur, j’ai nommé « Bientôt les jonquilles » et « Pourquoi pas ? ». Et c’est toute heureuse d’avoir bravé mon propre interdit que j’en fais part ici.

Les poèmes indiquent une détermination à se relever, inlassablement, de tous les crocs-en-jambes que nous fait la vie tout aussi inlassablement. Il ne s’agit pas d’une littérature fleur bleue qui ignore la douleur, la détresse, la colère. Non. « J’étais enfouie dans la torpeur, Des mots, à l’encre de mon cœur… » « Hier j’ai rangé au grenier la vieille malle des regrets… » « Je déteste Noël, les cadeaux, la gaieté sur commande… »… Mais il y a un credo profond, un amour de la vie et de toutes les joies qui la colorent, petites ou grandes, privées et savourées. Un refus aussi du conformisme ou du victimisme – Elle et lui, Zoé en automne, Rupture.. – et une sorte de folle sarabande de pensées impertinentes mais si joyeuses qu’on ne peut que se dire « mais oui, bien sûr ! ».

Voilà donc que moi, qui ne lis pas de recueils de poésie, mais qui ai été lentement ensorcelée par Marcelle la Lorelei sans rivière, je vous conseille ces deux livres qui toujours vous donneront le petit coup de pouce (ou de pied au c…) pour vous ébrouer après un mauvais moment ou souligner combien les jours heureux sont lumineux…

Edmée de Xhavée

https://edmeedexhavee.wordpress.com

edmee.de.xhavee.over-blog.com

Edmée de Xhavée a lu les recueils de Marcelle PâquesEdmée de Xhavée a lu les recueils de Marcelle Pâques

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pâques 07/02/2015 10:38

Merci Edmée !!!
Une note de lecture qui me ravit tout particulièrement car c'est un peu grâce à toi que j'ai connu Chloé des Lys et publié :-)

M-Noëlle FARGIER 06/02/2015 08:26

Tout à fait d'accord avec toi, Edmée. Les mots de Marcelle sont comme son pain, délicieux et plein de bonnes senteurs !

Jean-Louis Gillessen 05/02/2015 19:11

Tout ces mots sont bien exacts. Edmée, tu croques un parfait tableau, plein de justesse, aéré, comique, entraînant, avec des extraits qui plus est.

Rolande Michel 05/02/2015 10:15

Je partage ton avis. C'est très beau, très vrai, proche de la vie et plein d'amour et d'enthousiasme, avec cette envie de vivre l'instant et d'aller de l'avant en profitant des choses simples. De ces vers émane une sorte de plénitude.

Edmée De Xhavée 05/02/2015 08:24

Je persiste et signe :)

Carine-Laure Desguin 05/02/2015 08:19

Des petits textes qui ensoleillent la journée.