Christine Brunet a lu "Le petit tombeur" de Levy Blancard

Publié le par christine brunet /aloys

Christine Brunet a lu "Le petit tombeur" de Levy Blancard

J'ouvre le livre, je tombe sur cet avertissement : " Les personnages du texte sont des créations de mon imaginaire. Chère famille, chers amis, chers lecteurs j'en profite pour vous annoncer que je ne suis pas "le petit tombeur"... et qu'aucune femme de mon entourage n'est un de ces personnages. Si toutefois vous trouviez une ressemblance frappante sachez qu'elle est nécessairement fortuite. je vous souhaite une bonne lecture".

Je pose le livre et je réfléchis, étonnée : curieux, je pensais que Lévy Blancard était une femme... Je me trompe sans doute, et comme je ne peux le vérifier parce que je n'ai pas accès au net dans le train, je prends comme postulat que l'auteur est un homme.

D'ailleurs, le thème et l'écriture ne le démentent pas...

La couverture me renvoyait à un tout autre sujet... Dès les premières pages, j'ai été scotchée !

Voilà un livre étrange et déroutant, un journal, un parcours... Celui d'un "prédateur".

Le lecteur assiste d'abord intéressé, à la naissance d'un séducteur (un tombeur).

Appartenant au sexe dit "faible", je dois dire que le personnage principal, le "je" de la première personne du singulier, m'a interpellée dans tout ce qu'il peut avoir d'égocentrique, de misogyne et de manipulateur.

Au fil des rencontres féminines, celui que je nommerai "lui" apprend, se modèle, évolue pour acquérir une technique de séduction imparable : il cerne sa victime, la met en confiance en trouvant son point faible, l'utilise, la brise puis la jette.

Peur de l'attachement ? Plutôt amour de la manipulation, de la domination, un jeu qui le prend au piège et fait ressortir ses plus bas instincts.

Quant à la fin, elle désarçonne !

Un livre qui se joue du lecteur, qui laisse un arrière goût d'amertume en vous ballottant entre agacement et grincements de dents au gré de situations réalistes. Moi, j'aurais dit réelles mais puisque j'ai lu l'avertissement...

Vous savez quoi ? Depuis, je sais qui est Lévy Blancard et j'ai pris toute la dimension du texte : belle leçon de manipulation !

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

Christine Brunet a lu "Le petit tombeur" de Levy BlancardChristine Brunet a lu "Le petit tombeur" de Levy Blancard
Christine Brunet a lu "Le petit tombeur" de Levy BlancardChristine Brunet a lu "Le petit tombeur" de Levy Blancard

Publié dans Fiche de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

M-Noëlle FARGIER 29/01/2015 21:02

J'ai suivi l'exemple de Marcelle, j'en sais un peu plus. Vérité-Mensonge...Manipulation ? ça donne envie de lire...

Pâques 29/01/2015 17:04

J'adore !
Ma curiosité est éveillée :-)

Pâques 29/01/2015 17:11

Je viens d'aller sur you tube et j'ai trouvé !!! :-)

Carine-Laure Desguin 29/01/2015 13:10

Il ou elle n'est pas celui ou celle-là. Passionnant.

Edmée De Xhavée 29/01/2015 08:46

Il y aurait donc manipulation complète, celle du héro et celle de l'auteur; Et les lecteurs que nous sommes nous retrouvons capturés dans les filets. Très alléchante perspective si on arrive à en sortir en refermant le livre :)