Christine Brunet a lu "Sans détour" de Michaël ZOÏNA

Publié le par christine brunet /aloys

Christine Brunet a lu "Sans détour" de Michaël ZOÏNA

57 pages pour un recueil de nouvelles plus ou moins longues mais toutes surprenantes, à la chute abrupte.

En 4e de couverture, une seule ligne de synopsis qui résume néanmoins parfaitement le fil conducteur de l'ensemble : "ces nouvelles s'inscrivent dans un triangle délimité par l'amour, la mort et la musique."

La mort au sens propre n'est pas toujours présente dans les textes mais il y a toujours une petite mort de l'âme. De terribles coïncidences; des faux-semblants qui ne peuvent plus s'éterniser, des incompréhensions assassines.

Les héros sont ballottés par les hasards, leurs peurs, leur passé, leurs fantasmes, leurs doutes. Ils sont humains mais le dénouement peut se révéler inhumain.

57 pages, c'est peu... mais l'auteur est parvenu à m'attirer au cœur de ses phrases dans un univers où le blanc passe trop vite au noir.

Un excellent livre dégusté trop vite... Dommage. Du coup, j'ai hâte de me replonger dans les histoires détonantes de Michaël Zoïna ! Alors, à quand un autre recueil ?

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

Publié dans Fiche de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michaël Zoïna 24/12/2014 11:16

Voici, pour les curieux, le lien vers la première de ces nouvelles : http://www.artetsaveur.be/cms/uploads/file/pdf/LivretNouvelles12.pdf
Bonnes fêtes à tous!

Edmée De Xhavée 22/12/2014 17:59

Ah oui, on comprend vite que ça a un "goût de trop peu"... et ça me plaît, cette sensation!

Micheline 22/12/2014 09:17

Une alléchante note de lecture. De Michaël Zoïna, je ne connaissais que la poésie, souvent fort proche des haïkus et très agréable à lire.

Philippe D 22/12/2014 07:49

Merci à toi, Christine, de nous présenter tes lectures.
Bonne semaine à tous.

Carine-Laure Desguin 22/12/2014 07:40

Voilà une belle note de lecture. A diffuser.

M-Noëlle FARGIER 22/12/2014 05:53

Une mise en bouche qui donne envie de déguster "ce triangle délimité par..." un peu comme les bonnes recettes de Noël, fête qui passe trop vite aussi....

Jean-Louis Gillessen 22/12/2014 00:54

Très attrayante cette fiche de lecture sur des nouvelles aux thèmes bien ciblés semble-t-il.
Un beau trio l'amour, la mort et la musique. je suis tenté d'en savoir plus.