HISTOIRE DE PIEDS, un texte signé Louis Delville

Publié le par christine brunet /aloys

HISTOIRE DE PIEDS

Connaissez-vous le bus 36 ? C'est celui que je prends régulièrement pour aller en ville.

Faites comme moi… Amusez-vous à regarder les pieds des passagers…

Au premier rang, juste derrière le conducteur, un gamin africain aux vêtements multicolores, baskets bleues, chaussettes assorties. Juste après, une petite vieille qui tient un gros cabas sur ses genoux. Elle a sûrement mal aux pieds puisqu'elle porte des sandales ouvertes sur des mi-bas à la couleur indéfinissable.

Le curé et ses godillots noirs sans âge et poussiéreux et à leurs côtés, des pieds noirs dans des espadrilles… Probablement la mère du gamin.

À chaque arrêt, des pieds montent et d'autres descendent.

Chaque paire de pieds est souvent à l'image de son propriétaire : à vêtements à la mode, chaussures modernes. Qui porte un jean crasseux, l'agrémente souvent de godasses du même type !

Et quand, au retour, je prends un bus bondé d'étudiants, je suis sûr de feuilleter un magazine de mode. Tee-shirts de marque, sweets de couleur muraille ou flashy et surtout baskets aux goûts du jour, plus ou moins lacés (souvent moins que plus !). Tous les mêmes : ne se distinguant que par leur pointure ! Je suis prêt à parier que si l'on mélangeait leurs chaussures, ces jeunes seraient bien incapables de retrouver les leurs parmi les autres…

Tandis que nous, les vieux ou les moins vieux, toujours fidèles aux traditions, nous nous distinguons par notre habillement. De la tête aux pieds nous sommes tous uniques. Regardez nos pieds d'écrivains, tous à notre image…

Micheline et moi avons même connu un bonhomme qui ne portait qu'une chaussette au pied droit ! Pourquoi ? Nous ne le saurons jamais. Daniel, ce personnage hors du commun et qui est devenu notre ami, est mort sans jamais dévoiler son secret !

Peut-être voulait-il simplement faire des économies ?

Louis Delville

louis-quenpensez-vous.blogspot.com

HISTOIRE DE PIEDS, un texte signé Louis Delville
HISTOIRE DE PIEDS, un texte signé Louis Delville

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louis 05/11/2014 21:04

De fait, un texte comme j'aime les écrire. Court, vif et un peu humoristique. Je l'ai écrit en quelques minutes à un atelier d'écriture. Garanti sans modification !

M-Noëlle FARGIER 05/11/2014 09:28

Trop mignons, ces petits pieds ! et puis ça apprend à baisser les yeux....

Micheline 04/11/2014 07:53

Bien observé, Louis. Amusant aussi. Et puis, j'apprécie, cette touche de mystère et de nostalgie quand tu évoques notre vieil ami disparu...

Jean-Louis Gillessen 04/11/2014 00:43

Ha, oui, les chaussures ou autres habillement des pieds en disent souvent long sur leurs propriétaires. Bien vu, Louis. Quand j'ai lu " pieds des écrivains ", j'ai directement pensé aux pieds dans l'écriture ... déformation professionnelle de l'acteur et de l'auteur.
A quand : " Histoire de mains ". Nues, bien évidemment, et elles parlent tellement ....