Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Il m'a parlé, un texte de Louis Delville

10 Août 2014 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Textes

Il m'a parlé, un texte de Louis Delville

IL M'A PARLÉ

Ce chimpanzé vous regarde. Qu’essaie-t-il de vous dire ? Que lui répondez-vous ?

Quelle ne fut pas ma surprise de l’entendre !

"Il ne lui manque que la parole", me dit ma femme en le désignant d’un geste moqueur. Il me regarda avec, dans les yeux, une petite lueur qui me fit penser à un être humain. Je le dévisageai d’avantage en m’approchant des barreaux de la cage. Il me tendit une main que je m’empressai de toucher.

Effrayée, ma femme me tira en arrière.

"Laisse-moi et observe-le, il est gentil", répondis-je.

De nouveau, j'approchai. Il fit de même et nous nous regardâmes d'un air sérieux, tout en nous touchant le bout des doigts. Il serra fort mon index et je ne reculai pas, le laissant me tripoter gentiment. Sûr de pouvoir me libérer si besoin.

Il avança la tête et moi, mon oreille. Il commença à faire du bruit avec la langue puis il bougea la mâchoire. Ces sons me laissèrent sans voix tant ils ressemblaient à des mots.

En approchant encore plus, je perçus bientôt "ami", "cacahuète", "caresse" et bien d'autres que je ne compris pas mais que je devinais amicaux et gentils. Nous restâmes ainsi pendant de longues minutes avant que sa femelle ne le tire vers elle.

Il s'éloigna à regret et je l'entendis distinctement dire : "Georgette, tu as rompu le charme, je suis sûr qu'il voulait me parler !"

Elle se contenta d'un simple : "C'est la dernière fois que je viens au zoo avec toi, Charles ! Un chimpanzé qui parle et puis quoi encore ???"

Il m'a parlé, un texte de Louis DelvilleIl m'a parlé, un texte de Louis Delville

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louis 12/08/2014 18:16

Merci Carine-Laure !

Mais, qui murmure à qui ?

Carine-Laure Desguin 11/08/2014 00:58

Pourquoi pas, certains murmurent bien à l'oreille des chevaux.