Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Dans Le Bibliothécaire : LA MISE ENTRE PARENTHÈSES d'Henri PUFFET

27 Juillet 2014 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Dans Le Bibliothécaire : LA MISE ENTRE PARENTHÈSES d'Henri PUFFET

LA MISE ENTRE PARENTHÈSES / Henri PUFFET.- Barry : Chloé des Lys, 2013.- 483 p. ; 21 cm.- Isbn : 978-2-87459-757-2.- 38.30 €.-

L’auteur : Né en 1956, originaire de la province de Namur, Henri Puffet rêve d’aventures depuis qu’il est au collège. Ses deux pas- sions : la nature et les voyages. Il veut planter, élever du bétail, et barouder sous les tropiques. Et aussi ne pas s’éterniser sur les bancs de l’école. Un graduat d’agronomie et une spécialisation en zootechnie, le tout en version tropicale, c’est un bon compromis pour lui. A 23 ans, il quitte l’Europe.

Travaillant d’abord pour des programmes de développement rural et de l’élevage, il passe 2,5 ans sur une petite île de l’océan Indien, puis 2 ans au Sahel, enfin 2 ans aux confins de la Guinée Equatoriale, toujours perdu dans des petits postes isolés de brousse.

En 1988, il devient chef de gros ranches de bétail en Afrique centrale. Au Congo en temps de guerre et au Gabon en période de troubles sociaux, il cumule émotions fortes et satisfactions professionnelles.

Fin 2003, c’est l’adieu à l’Afrique, puis bientôt le départ en Amérique du sud, au fond du Gran Chaco paraguayen, où il se trouve toujours aujourd’hui. Isolé loin du monde, quand les troupeaux et les cowboys dorment, Henri occupe ses soirées à écrire. En 2009, il publie « En passant par le Luan- go », un roman truffé de ses propres souvenirs. Et en 2013, un récit de voyage « La mise entre parenthèses ».

L’ouvrage : « Si la plupart des accidents sont stupides, celui qui m’est arrivé ce vendredi 21 novembre 2003 l’était davantage encore que beaucoup d’autres. Un incident plutôt. Ce fut pourtant comme si une main invisible m’avait plaqué au sol afin de ralentir la course qu’était devenue mon existence. Mais cela, je ne l’ai compris que bien plus tard, et ce jour-là, je me suis simplement dit que j’aurais mieux fait de rester au lit. » Ainsi commence le récit de Jean Granier, dont la vie hyperactive est subitement mise « sur pause » à la suite d’un accident. Ce vétérinaire prospère et respectable de 45 ans se rend compte qu’une force supérieure lui intime de s’arrêter et de réfléchir au sens de sa vie. Nous passons souvent à côté de la véritable signification de notre existence, notre liberté indivi- duelle est un trésor qui deviendra bientôt un mythe, nous avons oublié le sens des lois naturelles. Pour Jean, ces constations deviennent évidences. Il n’est pas question pour lui d’ignorer cet appel.

Au printemps de 2004, au terme de longues semaines d’hospitalisation et de convalescence, où il s’est pris à méditer pour tromper l’ennui, il décide de prendre le taureau par les cornes et d’obéir à cette impérieuse intuition. C’est ainsi que Jean boucle ses valises et part un beau jour à l’aventure sur la piste de la vérité.

Commence alors une longue quête personnelle, au long de routes tranquilles et au fil de jours vécus dans la plénitude, où le personnage principal du récit ouvre un œil neuf sur le monde et se réconcilie avec sa destinée.

Une étrange itinérance de Belgique en France, puis par la Suisse et l’Ecosse, jusqu’à l’ouest du Canada et des Etats-Unis, enfin au Chili et au Paraguay, loin des vues courtes et des idées bornées, loin et proche à la fois de notre monde superficiel. Un long périple inédit au cours duquel il fera d’amicales rencontres, bonifiant d’étape en étape, passionné de vérité et de voyage, livrant un message d’opti- misme et parlant avec humour des travers de notre époque.

Le BIBLIOTHECAIRE

ASSOCIATION DES BIBLIOTHÉCAIRES BELGES D'EXPRESSION FRANCAISE association sans but lucratif

Revue libre publiée sans aucune subvention.
Courriel : dagneau.michel@skynet.be
Editeur : M. DAGNEAU B - 1470 GENAPPE
Vente au numéro : Belgique
: 14,00 € Étranger : 17,00 €

Dans Le Bibliothécaire : LA MISE ENTRE PARENTHÈSES d'Henri PUFFET

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Louis Gillessen 28/07/2014 10:48

Aventurier et amoureux de l'action, de l'entreprise, de la rencontre de l'autre. Oui, Carine a raison, l'auteur est un roman à lui seul. Euh, Edmée, ... une chute, des os brisés, mais pas trop, hein, pas pour un repos ... éternel ! - rires -

Edmée De Xhavée 28/07/2014 09:04

En effet il arrive qu'une force mette notre vie entre parenthèses... et c'est souvent très bénéfique. Parfois d'ailleurs nous provoquons nous même cette mise aux arrêts forcée: chute qu'on aurait pu éviter, entorses, os brisés... et repos!

Carine-Laure Desguin 28/07/2014 07:35

La vie de l'auteur est un roman, déjà, barouder aux quatre coins de la planète...

Philippe D 28/07/2014 05:56

Oh oh! un grand voyageur et un sujet intéressant pour un roman!
Bonne semaine.