Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Dans le Bibliothécaire : CHEMIN DES ORMES d'Isabelle KNUTS

23 Juillet 2014 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Dans le Bibliothécaire : CHEMIN DES ORMES d'Isabelle KNUTS

CHEMIN DES ORMES / Isabelle KNUTS.- Barry : Chloé des Lys, 2013.- 133 p. ; 21 cm.- Isbn : 978-2-87459-733-6.- 19.30 €.-

L’auteure : Isabelle Knuts écrit depuis son adolescence. Elle est née à Dinant et, depuis toujours, elle lit énormément, approfondissant son goût marqué pour la littérature, qu'elle soit française ou étrangère. Elle a suivi des études de secrétariat de direction à Liège, dans le but de décrocher un emploi lui permettant de s'adonner à sa passion durant ses loisirs, ce qu'elle a fait sans modération.

Pendant des années, elle a rédigé son journal et composé des nouvelles. Le Chemin des Ormes est le premier récit qu'elle a publié.

L’ouvrage : Isabelle a presque sept ans quand elle rencontre Pierrot, un "grand" de dix ans passés. Il va enchanter ses étés à venir, de la découverte émerveillée de la nature aux fantaisies mutines de son humour sans com- plexes, jusqu'à l'accident, quand elle a quinze ans.

Elle doit renoncer à ce qui n'était encore qu'un rêve et vivre avec l'absence, des années durant, avant de pouvoir enfin trouver la paix avec elle-même. Ce livre est construit comme un journal intime... Un retour aux sources d'une adulte qui surmonte l'approche d'un anniversaire bien triste en déroulant son passé . Retour à l'enfance, aux souvenirs joyeux et parfois moins qui l'ont construite. Nous avons tous ces souvenirs qui reviennent sporadiquement, par bribes...

Une maison de campagne, des copains de jeu, des courses dans les champs ou dans les bois, des instants d'émerveillement ou de tristesse, des moments de joie ou de déception, des regrets qui taraudent aussi et que l'on voudrait exorciser. C'est le temps des premiers émois amoureux, des premières jalousies aussi. La narratrice écrit à Pierre, un garçon de dix-huit ans mort il y a longtemps...

bientôt 18 ans... "Des missives thérapeutiques", comme elle les définit. Solitaire, en proie aux regrets de ce qui aurait pu être si..., elle évoque des instants qui l'ont marquée. Elle prend à témoin le jeune homme, cherche à susciter une réaction, agit comme s'il vivait encore et pouvait être encore ému. Elle tente d'obtenir le pardon pour, enfin, trouver le repos ou accep- ter de vivre... En filigrane, on comprend qu'elle croit (ou veut croire) au surnaturel, à la présence des êtres aimés aux côtés des vivants. Le lecteur est pris dans le tourbillon des images personnelles, des souvenirs, des doutes. L'écriture simple nous entraîne, à notre tour, dans des souvenirs mis de côté par la vie. On se prend à remonter le temps, on se souvient, on oublie le texte pour une vérité plus personnelle. Un livre rempli de fraîcheur et de gravité que l'on a du mal à reposer avant la fin...

Le BIBLIOTHECAIRE

ASSOCIATION DES BIBLIOTHÉCAIRES BELGES D'EXPRESSION FRANCAISE association sans but lucratif

Revue libre publiée sans aucune subvention.
Courriel : dagneau.michel@skynet.be
Editeur : M. DAGNEAU B - 1470 GENAPPE
Vente au numéro : Belgique
: 14,00 € Étranger : 17,00 €

Dans le Bibliothécaire : CHEMIN DES ORMES d'Isabelle KNUTS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Louis Gillessen 24/07/2014 12:59

Amours et souvenirs d'enfance. Ici un deuil non accepté. Nostalgie du passé. Oui, émouvant, cela me parle comme sans doute à beaucoup.

Edmée De Xhavée 24/07/2014 09:09

Un sujet tendre et bouleversant, des retrouvailles sans doute...

Carine-Laure Desguin 24/07/2014 05:45

Déjà, dans le titre, il y a un paquet d'émotions.