Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Camille Delnoy nous propose un texte poétique...

29 Mai 2014 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Textes

Ce siècle a commencé par une maladie née au temps des proto cavernicoles : le territoire, l’espace vital. En d’autres termes, comme disent les insectitiens, le nationalisme !

Sorte d’herpès névrotique qui gratte l’individu observé, du néocortex (raisonnement spatial) à la vessie (raisonnement urinaire), ce qui a pour effet de le voir pisser tel un chien, un loup, du réverbère le plus proche à l’arbre le plus éloigné, tout en faisant de grands discours creux mais ô combien scéniques.

Le grégaire suit et lève la pa… jambe.

Paraît que c’est une question d’odeur. Il n’y a donc pas de races, il y a juste une touche phéromonale. Bien sûr, il est beaucoup plus évolué que ces canidés, quoique…

Côté longues dents, il est « trop » souvent pas triste.

Mais comment donc, justifie-t-il son dû territorial sur un grain de sable se déplaçant autour du soleil, autre grain de sable, juste un peu plus chaud, à près de 29,8 km/s ?

Une langue ?

Une donnation mythologique ?

 

Un gène qui le dérange au plus profond de son inconscient collectif et qu’il ne parvient pas à maîtriser ?

Ou plus simplement la fragrance et l’appétence innée du sang ?

Rien de plus !

 

Me serais-je donc trompé d’adresse ?

 

Camille Delnoy

Esquisses de ratures

Camille Delnoy nous propose un texte poétique...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jean-Louis Gillessen 31/05/2014 21:20

Hors de l'ordinaire ... Vocabulaire étrange, message " interhumanital " ?

Carine-Laure Desguin 31/05/2014 07:41

Un texte qui interpelle.

Silvana 30/05/2014 09:18

Bienvenue sur Terre mon frère. Plus on est de fous...

Edmée De Xhavée 30/05/2014 09:00

Fragrance et appétence innée du sang... oui, possible.