Dix poèmes de Salvatore Gucciardo publiés dans L’ANTOLOGIA “LE MAREE DELLA VITA”

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

 

L'Anthologie poétique "LE MAREE DELLA VITA" du Groupe Culturel et Artistique "Valchiria" de Milan vient de sortir de presse. Le livre est édité aux Editions CTL Nino Bozzi, Italie. Il est vendu au profit de l'Association CasaAmica. La couverture est illustrée par le tableau de Salvatore Gucciardo intitulé "Le vaisseau habité".
 
La revue numérique "Magie poétique" vient de publier 10 nouveaux poèmes de notre ami Salvatore... 
 
Un petit aperçu...
 

Émotions tentaculaires

La terre était devenue

Fragile

Et turbulente

L’astre solaire donnait

Un dernier regard

Au baobab

 

L’écorce devenait friable

De même les  racines enfouies

Dans la profondeur

De la terre

Elles communiquaient

Avec le souffle de l’univers

 

Dans le gouffre

De la solitude

Faces aux vents

Des turbides

La spirale du néant

Enroulait  le corps frêle

Du poète

 

Seul

Face

Aux  ouragans

Il s’exposait

Aux tentacules

Du monde

 

Ondes magnétiques

Vibrations  planétaires

Energie primitive

Tout le mystère

Du cosmos

Dans l’infinitude

De l’âme

 

SALVATORE GUCCIARDO


 

Publié dans articles, ANNONCES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 30/01/2018 23:24

Salvatore ! J'adore :-)
La peinture
L'écriture !
( en plus cela rime)...

Gucciardo Salvatore 30/01/2018 20:39

Bien chers amis, vos commentaires chaleureux et profonds me touchent beaucoup! Cela me fait chaud au cœur de savoir que vous appréciez ma démarche artistique et poétique. De nouveau, un Grand Merci.

Jean Louis Gillessen 30/01/2018 17:52

Toujours un plaisir de te lire, ami sauveur Salvatore : tous les éléments sur terre présents, l'infinitude, les entrelacements, les émotions suscitées. beau, tellement beau, comme ta peinture. Merci, reconnaissance et bravo, Ami.

Micheline 30/01/2018 13:31

Très beau, Salvatore !

Séverine Baaziz 30/01/2018 10:34

Quand les mots se sont l'écho de superbes toiles... Ou ne serait-ce l'inverse ?
J'aime beaucoup, pourtant Dieu sait que j'ai l'oreille peu poétique ;)
Bravo Salvatore !!!

Séverine Baaziz 30/01/2018 13:39

Oups... "se font l'écho" ;)